Dans un décret rendu public mercredi soir, 05 janvier 2020, le président guinéen, Alpha Condé, a accordé sa grâce à 233 prisonniers. Il s’agit de détenus de droit commun, qui étaient condamnés à des peines allant de quelques mois à 5 ans d’emprisonnement. Ces citoyens, qui étaient en détention dans différentes maisons carcérales du pays, vont recouvrer immédiatement leur liberté.

Cette grâce présidentielle intervient à un moment où la Guinée est plongée dans une profonde crise sociopolitique, née de la volonté du président Alpha Condé de changer l’actuelle Constitution du pays pour s’octroyer la possibilité de briguer un troisième mandat. Le chef de l’Etat a annoncé cette décision au lendemain de la publication du décret annonçant le couplage des élections législatives avec le référendum constitutionnel le 1er mars 2020.

Guineematin.com vous propose de cliquer sur le lien ci-dessous pour voir la liste des détenus ayant bénéficié d’une remise de peine.

 

GRACE PRÉSIDENTIELLE A CERTAINS CONDAMNES

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin