Le parti au pouvoir en Guinée, le RPG Arc-en-ciel, a officiellement lancé à Siguiri, au compte de la Haute Guinée, sa campagne électorale pour les élections législatives du 1er mars prochain. Comme on pouvait s’y attendre, les établissements scolaires ont été sérieusement affectés ce jeudi, 6 février 2020, par cette manifestation hautement politique, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Après le lancement avorté d’hier à Kankan, c’est ce jeudi que la RPG Arc-en-ciel a démarré sa campagne électorale pour les législatives du 1er mars, couplées avec le contesté référendum constitutionnel.

Pour donner un éclat particulier à cette réjouissance, les encadreurs ont vidé les écoles publiques et privées. Les chefs d’établissements et les encadreurs ne se sont pas fait conter l’évènement, massivement mobilisés à la place des martyrs.

Interrogé, le chef de section de l’Enseignement Fondamental à la Direction Préfectoral de l’Education (DPE) de Siguiri, Mamoudou Kéita, ne s’est pas gêné de confirmer le constat de notre reporter. « Il n’y aura pas cours aujourd’hui. Tous les enseignants et chefs d’établissements publics et privés doivent se mobiliser à la place des Martyrs », a-t-il lancé.

Contrairement aux autres événements du parti, le lancement officiel de cette campagne électorale n’a aucunement entraîné la paralysie du commerce dans la commune urbaine.

De Siguiri, Bérété Lanceï Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin