Dr. Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’UFDG

« Alpha Condé est encore prêt à tuer pour qu’il ait un 3ème mandat. Les pyromanes qui sont autour de lui en profitent. La corruption s’est généralisée et Alpha Condé n’a jamais combattu quelqu’un parce qu’il a détourné de l’argent. Maintenant, l’avenir du peuple de Guinée est dans nos mains et c’est nous qui savons si nous voulons être libres ou bien vivre dans l’esclavage dans notre pays »

A l’absence de Cellou Dalein Diallo, en séjour à l’étranger, c’est son vice-président, honorable Fodé Oussou Fofana, qui a présidé l’assemblée générale hebdomadaire de l’UFDG ce samedi, 8 février 2020. Il était entouré de plusieurs de ses collègues députés et des membres du cabinet de son président, rapporte le journaliste que Guineematin.com a dépêché sur place.

C’est un Dr Fodé Oussou Fofana très amer contre le régime d’Alpha Condé qui s’est exprimé ce samedi devant les militants de son parti. A cette occasion, plusieurs sujets d’actualité ont été abordés par l’opposant. C’est particulièrement, la détermination du président Alpha Condé de s’accrocher au pouvoir au-delà de ses deux mandats constitutionnels, ainsi que l’implication du Secrétaire Général des Affaires religieuses, Elhadj Aly Jamal Bangoura, dans la campagne en faveur de l’hypothétique 3ème mandat.

S’adressant à Jamal Bangoura, qui est de plus en plus visible dans les cérémonies de campagne en faveur du 3ème mandat, Dr Fodé Oussou Fofana, ne passe pas par le dos de la cuillère. « Le respecté Elhadj Mamadou Saliou Camara, bien qu’il soit imam, il a un champ. C’est un cultivateur. Il est le président de tous les musulmans de Guinée et nous sommes 90%. L’archevêque de Conakry, Mgr Vincent Koulibaly, il (Alpha Condé : ndlr), a refusé même de les rencontrer. Et vous avez un secrétaire général chargé des Affaires religieuses qui doit être neutre ; mais, qui fait la promotion du 3ème mandat. Si j’étais à la place de ce secrétaire général, j’allais démissionner », estime le député.

D’ailleurs, Dr Fodé Oussou Fofana trouve « triste », le sort de la Guinée qui est marqué par le fait que beaucoup de nos compatriotes continuent à s’illustrer dans le mauvais sens. « Ce pays est triste. Je trouve que certains guinéens ont perdu l’honneur et la dignité. Des partis politiques qui ont dénoncé Alpha à cause de sa politique, ils sont aujourd’hui auprès de lui parce que tout simplement il (Alpha Condé : ndlr) a fait ce qu’il a l’habitude de faire, la corruption », s’inquiète-t-il.

Enfin, le vice-président de l’UFDG a demandé aux militants de l’UFDG de ne pas retirer les cartes électorales. Fodé Oussou Fofana demande au peuple doit se battre pour sa liberté parce que le président Alpha Condé est prêt à tout pour se maintenir à la tête du pays. « Il est encore prêt à tuer pour qu’il ait un 3ème mandat. Les pyromanes qui sont autour de lui en profitent. La corruption s’est généralisée et Alpha Condé n’a jamais combattu quelqu’un parce qu’il a détourné de l’argent. Maintenant, l’avenir du peuple de Guinée est dans nos mains et c’est nous qui savons si nous voulons être libres ou bien vivre dans l’esclavage dans notre pays », a lancé Dr Fodé Oussou Fofana, qui invite les militants de son parti à ne pas retirer leurs cartes d’électeurs « parce que l’UFDG n’est pas associée au processus électoral en cours. Nous devons tous nous lever pour expliquer à monsieur Alpha Condé que nous sommes indépendants de lui depuis 1958 et que c’est nous qui l’avons élu président. Donc, il ne peut pas nous mépriser », conclu-t-il.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin