Ousmane Camara, chef du quartier Abattoir 2

A l’image de nombreuses localités de la Guinée, la distribution des cartes d’électeurs dans la perspective des élections législatives et du référendum du 1er mars 2020, tarde à être effective à Kindia. Les cartes d’électeurs ont été remises aux responsables des quartiers mais leur distribution n’a pas commencé ce mardi, 11 février 2020, rapporte l’un des correspondants de Guineematin.com basé dans la préfecture.

La Guinée s’achemine vers des élections législatives contestées et un référendum décrié que les partis représentatifs de l’opposition boycottent et dont ils menacent d’empêcher la tenue. La Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) fait la sourde oreille et continuer d’exécuter son chronogramme avec plein d’embûches sur le terrain.

L’organe de gestion des élections avait annoncé le début de la distribution des cartes d’électeurs pour hier lundi, 10 février 2020. Mais, c’est loin d’être le cas sur le terrain tant à Conakry qu’à l’intérieur du pays.

L’opération de distribution peine à démarrer à Kindia, notamment dans les différents quartiers et districts de la commune urbaine. Au quartier Abattoir 2 par exemple, le chef de quartier dit avoir reçu les cartes hier lundi, mais qu’il attend les instructions du président de la commission de distribution.

Selon Ousmane Camara, « hier lundi, nous avons reçu les cartes d’électeurs de nos citoyens. Tout est au complet. Mais, la distribution n’a pas encore commencé ce matin. Pace que le président de la commission est passé chez moi le matin en me disant qu’il va chercher les gilets des agents. C’est pourquoi je ne suis même pas allé au travail aujourd’hui, car les citoyens m’ont trop fatigué pour ces cartes d’électeurs. Donc, comme vous le voyez, il est 12 heures 30 mn mais nous attendons la commission de distribution afin de commencer le travail, parce qu’on ne peut pas distribuer à leur absence », a-t-il indiqué.

Doyen Moussa Sylla, citoyen de Kindia

Le doyen Moussa Sylla est parmi les 2990 personnes recensées au secteur 3 du quartier Abattoir 2. Il n’est toujours pas en possession de sa carte. « Par rapport aux cartes électeurs, nous avons entendu que les chefs de quartiers ont reçu nos cartes. Depuis le matin nous sommes là. Mais, la distribution peine à démarrer. Le chef de quartier dit qu’il attend aussi la commission pour commencer. Mais jusqu’à présent, je ne la vois pas », a expliqué le vieil homme.

Mamadou Keita alias Falcao

Pour sa part, Mamadou Keita alias Falcao, 4ème vice maire de la commune urbaine de Kindia, dédramatise et refuse de parler de retard. « Moi, je dirais que ce n’est pas un retard parce que nous avons reçu les cartes d’électeurs avec une note circulaire du Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation (MATD). Dans cette lettre, il y a tout un programme que nous devons respecter. Donc, les chefs de quartiers sont venus hier lundi en grand nombre et ils ont reçu les cartes. Sur les 46 quartiers et districts, c’est seulement 3 quartiers qui n’étaient pas là hier. Mais, les 3 là aussi ont reçu leurs cartes ce mardi matin. Donc, c’est n’est pas un retard, c’est plutôt le respect du processus », soutient Falcao.

Depuis Kindia, Mohamed M’bemba Condé pour Guineematin.com

Tél. : 628 51 88 88

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin