Des échauffourées ont éclaté ce jeudi, 13 février 2020, au quartier Matam Lido, dans la commune de Matam. Des élèves du lycée 1er mars sont descendus dans la rue pour protester contre l’absence de leurs enseignants à l’école. D’autres jeunes du quartier sont venus leur prêter main forte. Des accrochages ont opposés les manifestants aux forces de l’ordre venues les disperser, a appris un reporter de Guineematin.com qui s’est rendu sur place.

Bemba Laye Soumah, secrétaire fédéral de l’UFR de Matam

Le mouvement s’est produit à quelques mètres du siège de l’UFR. M’Bemba Laye Soumah, le secrétaire fédéral du parti de Sidya Touré dans la commune de Matam, est témoin oculaire des faits. « Ce matin, des enfants sont venus ériger des barricades au carrefour situé à côté de notre siège, ils ont ensuite brûlé des pneus. Une dizaine de pick-up de la police et de la gendarmerie sont venus occuper les lieux. Deux pick-up sont venus se positionner devant le portail du siège.

Ils se sont mis à lancer du gaz lacrymogène par-ci, par-là, ils ont jeté du gaz dans l’enceinte de l’école contiguë à notre siège. Ensuite, les enfants de cette école ont répliqué en jetant des cailloux sur eux. Après, des agents sont allés s’attaquer aux boutiquiers qui sont en face de notre siège. Ils les ont insultés en disant que ce sont eux qui ont laissé les enfants brûler des pneus sur la chaussée sous ses yeux », témoigne l’acteur politique.

Peu après ces émeutes, certains ont laissé entendre que c’est le siège de l’UFR qui a été attaqué. Mais le responsable du parti à Matam dément cette information. « Ce n’est pas le siège proprement dit qui a été attaqué, mais les agents sont venus occuper la devanture du siège. Ils sont venus garer leurs pick-up devant notre portail, comme si les manifestants sortaient du siège », a dit Laye Soumah.

Selon nos informations, personne n’a été blessé ou interpellé à l’occasion de ce mouvement de colère. Les forces de l’ordre ont réussi à disperser les manifestants et rétablir la circulation sur les lieux.

Mamadou Bhoye Laafa Sow pour Guineematin.com

Tel: 622919225a

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin