Comme annoncé précédemment, un jeune âgé de 15 ans, du nom d’Idrissa Barry, a été tué par balle, hier jeudi 13 février 2020, au quartier Wanindara, dans la commune de Ratoma, suite aux protestations du FNDC contre le 3ème mandat pour Alpha Condé. Selon nos informations, la victime, élève en classe de 6ème année à l’école primaire de Sangoyah, a été tuée par balle par les forces de l’ordre déployées sur le terrain, a appris sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Le drame s’est produit aux environs de 18 heures au quartier Wanindara, dans la commune de Ratoma. La victime, originaire de la commune rurale de Ballet, dans la préfecture de Mamou, est fils de Thierno Amadou et d’Oumou Hawa Barry.

Nos sources révèlent que le jeune garçon a été touché par balle au niveau du nez au carrefour Marché du quartier Wanindara. Il a été secouru par des connaissances qui l’ont transporté dans une clinique de la place, avant d’être admis à la morgue de l’hôpital Ignace Deen.

Cette autre victime vient allonger la longue liste des jeunes gens, tués par balles à la fleur de l’âge dans les manifestations contre la nouvelle constitution qu’Alpha Condé « impose » aux Guinéens. Si cette nouvelle constitution est adoptée le 1er mars prochain, elle ouvrirait la voie au président Alpha Condé pour un autre mandat à la tête de la Guinée.

Mohamed DORE pour Guineematin.com

Tel: (+224) 622 07 93 59

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin