Les réactions continuent de se faire entendre suite à l’arrestation et l’incarcération de Robert Kaliva Guilavogui, alias Junior Kpakataki. L’opposant et membre actif du FNDC à Macenta, a été interpellé le samedi, 15 février 2020, et conduit à Faranah. Le PEDN, parti dont il est membre, condamne « avec la dernière énergie une violation des droits humains ». C’est Mohamed Cissé, le chargé des relations extérieures de la formation politique, qui l’a dit au cours d’un entretien avec un journaliste de Guineematin.com, ce lundi 17 février 2020.

« Le PEDN condamne avec la dernière énergie cet autre kidnapping qui est une violation des droits humains. Et ce n’est pas la première fois que nous enregistrons un tel cas. 72 heures avant lui, notre fédéral de Kouroussa avait également été arrêté, il a fallu beaucoup de communications pour que celui-ci soit libéré avec toutes les intimidations. Mais ils (les dirigeants du pays) seront étonnés parce que cela ne va pas nous freiner dans la lutte pour la restauration de la démocratie en Guinée », a-t-il dit.

Mais, le Parti de l’Espoir pour le Développement National ne se contente pas seulement de dénoncer. La formation politique dirigée par l’ancien Premier ministre guinéen, Lansana Kouyaté, annonce qu’elle met tout en œuvre pour obtenir sa libération. « Nous userons de tous les moyens légaux pour sa libération. Le président Lansana Kouyaté est en train déjà de faire tout son possible pour que monsieur Robert soit remis en liberté.

On ne peut pas arrêter une personne juste parce que la personne constitue un obstacle à l’atteinte d’un de nos objectifs. Notre président (du PEDN, ndlr) a instruit le bureau exécutif national de prendre le dossier en priorité et de s’en occuper. L’inspection politique est sur le terrain ainsi que la cellule de communication. On a reçu des informations à travers le procureur que monsieur Robert serait détenu à la gendarmerie de Faranah », a laissé entendre le chargé des relations extérieures du PEDN.

Pour cet opposant, tous ces agissements doivent amener les Guinéens à prendre conscience et à se mobiliser davantage pour barrer la route au projet de troisième mandat du président Alpha Condé. « Nous demandons au peuple de Guinée de prendre à nouveau conscience de la situation et de sortir de la fatalité. A la population de l’intérieur, ce n’est pas parce qu’on n’est pas dans la capitale qu’on n’est pas concerné par les risques encourus par le pays. Donc il faut se réveiller et se battre contre le 3ème mandat, parce que c’est une insulte à l’endroit du peuple de Guinée », a dit Mohamed Cissé.

A noter que Robert Kaliva Guilavogui, alias Junior Kpakataki, était le candidat désigné du PEDN aux élections législatives, avant que le parti ne décide avec les autres formations politiques de l’opposition, de se retirer du processus électoral.

Salimatou Diallo pour Guineematin.com

Tel. 224623532504

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com