Université de N’zérékoré : le recteur porte plainte contre un enseignant membre du FNDC

Les difficultés des responsables du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) en Guinée Forestière se multiplient depuis quelques jours. Mamadou Maladho Diaouné, enseignant à l’Université de N’zérékoré, chargé des affaires électorales de l’UFDG et membre de l’antenne régionale du FNDC, a été convoqué ce lundi, 17 février 2020, au commissariat central de N’zérékoré, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Selon nos informations, Mamadou Maladho Diaouné a été convoqué « pour affaire le concernant » sur une plainte du nouveau recteur de l’Université de N’zérékoré, Oumar Keïta. Même si on ne sait pas les raisons de la convocation  de l’opposant au 3ème mandat, des observateurs avertis pensent qu’elles seraient liées à l’appartenance politique de monsieur Diaouné, et son combat contre le projet de la nouvelle Constitution.

Certaines sources bien introduites laissent entendre même que le départ de Dr Ousmane Wora, l’ex-recteur de ladite institution d’enseignement supérieur, serait dû à son refus de faire muter le politico-enseignant dans une autre université.

Cette convocation intervient au lendemain du « kidnapping » de Robert Kaliva Guilavogui, responsable du PEDN et membre influent du FNDC à Macenta, qui serait détenu à Faranah. L’affaire Fassou Gomou, transfuge du RPG Arc-en-ciel, enlevé récemment à N’zérékoré et conduit à Conakry , est encore dans les mémoires.

À suivre….

De N’zérékoré, Foromo Gbouo LAMAH pour Guineematin.com

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS