Face à la répression, il faut éviter le piège

20 février 2020 à 6 06 02 02022

Grièvement blessé lors de la dernière manifestation de protestation contre la grève des enseignants, un deuxième élève de Lola a succombé hier, mercredi 19 février 2020, à N’Zérékoré, alourdissant ainsi le bilan de la répression dans cette petite ville à deux morts pour le moment. En l’espace d’un mois seulement, il y a eu des morts au Nord, au Sud et à l’Ouest de la Guinée. Tous liquidés de sang-froid par ceux-là dont la mission était de les protéger.

Lire

Législatives 2020 : les autorités religieuses soutiennent le chemin de la paix

20 février 2020 à 5 05 43 02432

En séjour à l’intérieur du pays dans le cadre de la campagne au compte des élections législatives du 1er mars prochain, le leader de l’UPR a visité plusieurs localités de la moyenne Guinée. À la tête d’une forte délégation de son parti, Bah Ousmane s’est notamment rendu à Labé, à Dara-Labé, à Timbi-Madina, à Pellel Bantan (dans la Commune rurale de Timbi-Tounny) et dans la sous-préfecture de Sintaly (dans la préfecture de Pita).

Lire

N’zérékoré : le conseil de discipline de l’Univeristé de N’zérékoré suspend 9 étudiants

20 février 2020 à 5 05 01 02012

Les dirigeants de l’Université de N’zérékoré ont décidé de sanctionner neuf étudiants de différents niveaux et de divers départements, les suspendant des cours. Tout porte à croire que les autorités universitaires sont contre la création d’une association estudiantine au sein du campus pendant cette période de lutte démocratique où la Guinée est encore à la croisée des chemins, avec la ferme volonté du président Alpha Condé de changer la constitution guinéenne pour s’offrir un mandat de plus à la tête du pays.

Lire

Kankan : les enseignants en situation de classe reçoivent leur prime d’incitation

20 février 2020 à 4 04 54 02542

Une mission du ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation a procédé hier, mercredi 19 février 2020, au lancement des opérations de payement de la « prime d’incitation » aux enseignants de la préfecture de Kankan. Ce lancement s’est déroulé au lycée Almamy Samory Touré, en présence des autorités éducatives de la cité de Nabaya, a constaté le correspondant de Guineematin.com à Kankan.

Lire

Labé : il jette une bombe lacrymogène sur des citoyens et s’enfuit

20 février 2020 à 4 04 33 02332

L’acte s’est passé dans la soirée du mardi dernier, 18 février 2020, au quartier Paraya, dans la commune urbaine de Labé. Mamadou Hady Diallo, agent de la garde communale de la ville, a jeté une grenade lacrymogène sur de paisibles citoyens, avant de s’enfuir, rapporte un correspondant de Guineematin.com à Labé.

Lire

Manifs du FNDC : les 3 femmes arrêtées à Bonfi, déférées à la maison centrale

20 février 2020 à 4 04 03 02032

Comme annoncé précédemment, trois femmes ont été interpellées ce mercredi, 19 février 2020, à Conakry, en marge d’une manifestation organisée à Bonfi par l’antenne du FNDC de la commune de Matam. Elles ont été inculpées pour « attroupement illégal et troubles à l’ordre public » et envoyées en prison, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

Camp de Soronkoni (Kankan) : Saïkou Yaya dénonce des tortures sur les opposants au 3ème mandat

20 février 2020 à 3 03 38 02382

Honorable Saïkou Yaya Barry, secrétaire exécutif de l’UFR

Pour casser la résistance citoyenne contre la nouvelle constitution et le 3ème mandat pour Alpha Condé, les autorités guinéennes semblent avoir adopté une nouvelle stratégie. Elle consiste à arrêter et déporter certains citoyens loin de Conakry. Ces derniers jours, des informations font état d’une vague d’arrestations de jeunes sur l’axe Le Prince, dans la commune de Ratoma. Des jeunes qui seraient déportés au camp militaire de Soronkoni, à une vingtaine de kilomètres de Kankan, en Haute Guinée. Une situation qui inquiète les populations et plusieurs responsables politiques à l’image de Saïkou Yaya Barry de l’Union des Forces Républicaine (UFR).

Lire