A l’occasion de la célébration de la fête internationale de la femme, hier dimanche 08 mars 2020, l’ONG Guinée Action pour le Développement (GAD) a fait un don de kits et de vivres aux femmes hospitalisées et vulnérables de la commune urbaine de Kindia. La démarche vise à leur apporter le sourire dans une conjoncture économique difficile, rapporte l’un des correspondants de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Ce sont les femmes malades de l’hôpital régional de Kindia et celles vulnérables des différents marchés ont bénéficié de cette assistance humanitaire de l’ONG Guinée Action pour le Développement.

L’hôpital régional a été la première étape de la cérémonie de remise des dons, composés de savons, d’eau de javel, de vivres et autres, en faveur des femmes malades. Dr Diaka Mamady Cissé, nouveau directeur général de l’hôpital régional de Kindia, s’est réjoui de ce geste qui va soulager les bénéficiaires.

« Cette ONG a fait un don de kits, de savons, d’eau du javel et de vivres pour venir soutenir moralement des femmes, des filles malades ou qui ont leurs enfants hospitalisés à notre hôpital. Les services qui ont été visités et qui ont bénéficié de l’appui de ces femmes sont la maternité, la chirurgie et le service de pédiatrie. Et les intrants qui ont été remis sont entre-autres des savons, des nutriments pour les enfants et j’en passe. Cela va s’en dire que nous nous inscrivons dans le dynamique très positive de la fête internationale de la femme que nous qualifions même de la semaine voie de mois de la femme parce que nos leaders, nos femmes et le président de la République, nous enseignent que la femme est la personne aux mille bras, la femme doit être assistée, elle est l’encadreuse, la maîtresse d’œuvre de toute une société et également la source de vie.»

Les bénéficiaires de ce geste n’ont pas caché leur satisfaction, à l’image de madame Laouratou Touré qui reçoit des soins à l’hôpital de Kindia. « Je suis à l’hôpital de Kindia. Nous remercions l’ONG GAD pour cette assistance surtout à l’occasion de la fête internationale de la femme. Nous avons compris que nous ne sommes pas oubliées. Nous avons reçu des savons, de l’eau de javel et des vivres. Que Dieu nous aide à retrouver notre santé. »

Après l’hôpital, l’ONG Guinée Action pour le Développement (GAD) a fait le tour des différents marchés de la commune urbaine, deuxième étape de cette activité. Alpha Amadou Diallo, malvoyant, a remercié l’ONG avant de demander la multiplication de telles initiatives. « Nous avons reçu des savons que l’ONG Guinée Action pour le Développement (GAD) nous a offerts ce dimanche, en disant que c’est l’occasion de la fête des femmes à Kindia. Nous les remercions d’avoir pensé aux couches vulnérables. Et nous demandons autres structures ou ONG d’emboiter leurs pas. »

Après avoir offert ces cadeaux aux bénéficiaires, Fatoumata Lamarana Bah, présidente de l’ONG Guinée Action pour le Développement (GAD), a dit ce geste s’inscrit dans le cadre de l’exécution du plan d’action de la structure qu’elle dirige. « Notre ONG évolue dans le domaine de la protection et de la promotion des droits des femmes. Comme nous ne pouvons pas rester sans commémorer cette journée internationale de la femme, on a jugé nécessaire de mener une activité de campagne de distribution de kits en faveur des femmes hospitalisées à l’hôpital de Kindia et ensuite aux femmes vivant avec handicap aux différents marchés de la ville de Kindia.

On n’a pas un bailleur de fonds qui nous accompagne ; mais, nous ne pouvons pas rester là sans mener nos activités. Nous sommes obligés de suivre le plan d’action qu’on a déjà planifié. Donc, c’est dans la caisse qu’on a pris des fonds pour acheter des kits qu’on a distribués aujourd’hui. C’est petit, mais c’est un geste que nous jugeons nécessaire », a-t-elle laissé entendre.

Poursuivant, la présidente de l’ONG Guinée Action pour le Développement (GAD) a saisi l’occasion pour demander l’appui des bailleurs de fonds pour la réalisation de leurs activités. « Je profite de l’occasion pour demander aux différents bailleurs de fonds pour faire plus d’efforts pour appuyer notre ONG qui œuvre en faveur des femmes. Nous sommes une ONG membre du réseau national des femmes défenseurs des droits de l’homme et également membre de la plateforme régionale de la santé et de la coordination régionale de la protection de la femme. Nous souhaiterons l’appui technique et financier des bailleurs pour nous permettre d’atteindre nos objectifs.»

De Kindia, Amadou Baïlo Batouala Diallo pour Guineematin.com

Tél: (00224)628516796

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com