Le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) a appelé à une nouvelle journée de manifestation ce mardi, 10 mars 2020, à Conakry et dans les villes de l’intérieur du pays. La démarche vise à protester contre les arrestations dont sont victimes certains de ses membres, opposés à la nouvelle constitution qui pourrait ouvrir la voie à un 3ème mandat pour Alpha Condé. Entre Enco5 et Cosa, sur la route Le Prince, la circulation est fluide et aucun incident n’est signalé ce mardi matin, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

En soutien à leurs collègues « injustement arrêtés et incarcérés », les responsables du FNDC appellent à une journée de manifestation dite résistance active et permanente ce mardi à travers la Guinée. Sur le tronçon Enco5-Cosa, dans la commune de Ratoma, les citoyens vaquent librement à leurs occupations. La circulation routière est normale même si elle n’est pas à son rythme habituel.

À Cosa, les trois stations-service situées au carrefour sont ouvertes, tout comme les services d’Auto-école et les cybercafés. Les marchands ambulants et les conducteurs de motos taxis sont visibles au niveau du carrefour.

La transversale Tannerie-Cosa-Petit Simbaya-Nongo est également empruntée par les automobilistes.

De nombreuses femmes sont en partance pour le marché aux condiments. Les ateliers de soudure sont fonctionnels alors que les écoles privées ont fait cours.
Toutefois, les boutiques et les magasins sont fermés tant sur la route Le Prince que sur la Transversale numéro 2.

Les véhicules des agents de maintien d’ordre sont visibles le long des carrefours. Pour l’instant, aucun incident n’est enregistré.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com