Apres la confirmation d’un cas de coronavirus en Guinée, les autorités sanitaires sont sur le pied de guerre pour circonscrire la pandémie qui ne cesse de se propager à travers le monde. Dans la ville de Kindia, le tout nouveau directeur général de l’hôpital régional, Alpha Oumar Diallo annonce que des mesures sont déjà prises dans sa structure pour parer à toute éventualité, rapporte Guineematin.com à travers ses correspondants basés dans la préfecture.

L’hôpital régional de Kindia comporte un centre de prise en charge des épidémies, connu sous le nom de Centre de Traitement Épidémiologique (CTE).

Dans un entretien accordé à nos reporters ce samedi, 14 mars 2020, Dr Djaka Mamady Cissé, fraîchement nommé directeur dudit hôpital, a décliné les dispositions prises par sa structure pour faire face à un éventuel cas de contamination au Covid 19. « Au niveau de nos structures ici, avant même que ce cas soit dépisté à Conakry, nous sommes dans une logique de la résilience post-Ebola. Les attitudes positives qui nous ont permis de vaincre Ebola sont encore des consignes impératives à observer pour que toutes situations semblables soient maîtrisées, aussitôt que c’est déclaré. En outre, nous avons dans nos différentes préfectures, des centres de prise en charge des épidémies. Ces centres sont équipés en ressources humaines, en matériels, en médicaments, bref en ressources suffisantes pour faire face à toutes possibilités de déclaration d’une épidémie. Donc, nous avons renforcé le lavage des mains en installant des kits au niveau de toutes les unités de l’hôpital », a-t-il fait savoir.

Poursuivant son intervention, le directeur de l’hôpital régional Alpha Oumar Diallo de Kindia s’est dit convaincu des aptitudes de son personnel au cas où un suspect de cette maladie affreuse venait à être déclaré. « Chez nous ici, nous avons des médecins très compétents, très disponibles, qui ont la capacité de dépister des suspicions et procéder au prélèvement, surtout qu’on a un laboratoire qui a été fortement amélioré, appuyé. Donc, nous n’avons pas assez d’inquiétude. Que Dieu nous en garde, et si nous avons une suspicion, le prélèvement est instantané ».

S’adressant aux citoyens de Kindia, notamment aux femmes, Dr Djaka Mamady Cissé a prodigué d’utiles conseils dans le cadre de la prévention du coronavirus. « Je vais demander à mes sœurs, parce que les mamans, les sœurs, sont les maîtresses d’œuvre des familles, des communautés, elles sont chargées de l’assainissement, du maintien de l’équilibre sanitaire dans les familles, ce n’est pas pour dramatiser, ni de créer l’alarme, on peut faire toutes nos activités, mais il faut qu’on accepte de nous laver les mains à chaque moment, de réduire nos contacts jusqu’à à la fin du temps moratoire qui est accordé à l’observation internationale. Il n’y a rien de grave, mais la responsabilité précoce est meilleure qu’on appelle la prévention. Le risque est moindre, mais il existe », a laissé entendre le médecin.

Mohamed Condé et Amadou Baïlo Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin