C’est l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire qui a annoncé la bonne nouvelle ce dimanche, 15 mars 2020. L’ANSS a indiqué que les tests effectués sur le Philippin travaillant pour la SAG, à Siguiri, et les membres de la famille de la Belge, testée positive au COVID-19, se sont révélés négatifs.

Cette annonce intervient à un moment où l’inquiétude était grande dans le pays, particulièrement à Siguiri et à Conakry. Le Philippin qui présentait des signes semblables à ceux du Coronavirus avait passé 14 jours à Siguiri (depuis son retour des Philippines) avant de tomber malade. S’il avait été testé positif, il serait très difficile de retrouver toutes les personnes qui ont été en contact avec lui.

A Conakry, c’est surtout au lycée français Albert Camus et au groupe scolaire BIKAZ que la peur était grande. Car, c’est dans ces deux écoles qu’étudient les enfants de la Belge, atteinte du Coronavirus et qui prise en charge au Centre de Traitement des Epidémies de Nongo. Les élèves, parents d’élèves, enseignants et toutes les autres personnes qui ont été en contact de ces enfants peuvent donc pousser un ouf de soulagement.

Mais, même si ces cas sont testés négatifs, la situation interpelle tout le monde et montre qu’il faut un maximum de vigilance et de précautions à tous les niveaux.

Mohamed DORE pour Guineematin.com

Tel: +224 622 07 93 59

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin