Coronavirus : les agences de voyage durement impactées

19 mars 2020 à 21 09 55 03553

En plus des cas de morts qu’elle continue de faire, la pandémie de Coronavirus fait également des effets dévastateurs sur l’économie mondiale. Et, les agences de voyage font partie des premières victimes de ces impacts négatifs. En Guinée, plusieurs agences ont décidé de mettre leur personnel en congé technique, en raison de la baisse de leurs activités, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Commentaires préliminaires sur la décision de la Cour de Justice de la CEDEAO du 19 mars 2020

19 mars 2020 à 21 09 23 03233
Maître Amadou DIALLO et Nadia NAHMAN

Maître Amadou DIALLO et Nadia NAHMAN

Le FNDC a saisi la Cour de Justice de la CEDEAO depuis le 18 Février 2020 d’un recours pour violation du droit communautaire relatif aux droits de l’homme, aux principes démocratiques et à l’État de droit. En raison des risques encourus et de l’urgence, ce recours est assorti d’une demande de procédure accélérée et d’une demande de mesures provisoires.

Lire

« Nous mettrons tous nos moyens pour empêcher Alpha Condé… », prévient le PPC

19 mars 2020 à 20 08 56 03563

La tension s’accentue en Guinée au fur et à mesure qu’approche le double scrutin législatif et référendaire du 22 mars 2020. Alors que le pouvoir menace de sanctionner les « fauteurs de troubles », l’opposition persiste qu’elle va empêcher le vote. C’est cette position des opposants que le Parti pour le Progrès et le Changement (PPC) a réitérée au cours d’une conférence de presse animée ce jeudi, 19 mars 2020, à Conakry, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Malick Sankhon contre Etienne Soropogui : réactions croisées des avocats des deux camps

19 mars 2020 à 20 08 38 03383

Comme annoncé précédemment, l’opposant Etienne Soropogui, président du mouvement Nos Valeurs Communes et membre du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), a comparu ce jeudi, 19 mars 2020, au tribunal de première instance de Dixinn. Il est poursuivi par Malick Sankhon, directeur général de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS), pour diffamation par voie de presse. Après des heures de débats consacrées à l’audition du prévenu, le juge Alphonse Charles Wright a renvoyé l’affaire au 09 avril 2020 pour la comparution de Malick Sankhon.

Lire

Prévention du Coronavirus : pas de kits d’hygiène pour le marché de Matoto (constat)

19 mars 2020 à 20 08 15 03153

 

Mariam Bah, maîtresse de couture au marché de Matoto

Depuis la confirmation d’au moins deux cas de coronavirus en Guinée, les autorités sanitaires sont sur le pied de guerre pour prévenir la maladie. La sensibilisation sur les mesures d’hygiène fait du chemin même si certains lieux publics sont encore privés de kits sanitaires et autres thermo flash. Au marché de Matoto, des mesures individuelles sont prises en attendant que des mesures plus générales soient mises sur pied par les autorités, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Guinée : des défenseurs des droits humains réclament l’arrêt des violences contre les opposants

19 mars 2020 à 18 06 05 03053

Dans une déclaration rendue publique ce jeudi, 19 mars 2020, plusieurs organisations de défense des droits de l’Homme ont dénoncé les exactions dont sont victimes les opposants au changement de l’actuelle Constitution, qui donnerait la possibilité au président Alpha Condé de briguer un troisième mandat. Ces ONG demandent « l’arrêt des violences contre les opposants au changement de Constitution et exigent la mise en place d’une Commission d’enquête indépendante et impartiale pour faire toute la lumière sur les violences commises sur l’ensemble du territoire national pendant les manifestations du Front National pour la Défense de la Constitution ».

Lire

Etienne Soropogui à la barre : « je n’ai pas de preuves contre Malick Sankhon, mais… »

19 mars 2020 à 16 04 50 03503

L’ancien commissaire à la CENI (Commission Electorale Nationale) et président du mouvement Nos Valeurs Communes, Etienne Soropogui, a comparu ce jeudi, 19 mars 2020, au tribunal correctionnel de Dixinn. Poursuivi pour diffamation par voie de presse au préjudice au préjudice de Malick Sankhon, directeur de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS), Etienne Soropogui a nié les faits mis à sa charge, constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Des employés du Novotel dénoncent la société SNA : «nous menons une vie misérable »

19 mars 2020 à 15 03 39 03393

L’Etat Guinéen et la Société SNA Structural Engeneers (PTY) LTD de Droit Sud Africain ont signé une convention d’investissement portant sur la rénovation et l’extension du Grand Hôtel de l’Indépendance (GHI) en juillet 2019. Malgré les nombreuses assurances, de cette date à nos jours, les 144 travailleurs de Novotel traversent une période pour le moins compliqué. En plus du retard dans leur payement, les salaires des travailleurs sont entrain de se réduire en peau de chagrin, a appris sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Conakry : une demoiselle de 21 ans jugée pour avoir tué son nouveau-né

19 mars 2020 à 13 01 34 03343

Condamnée à une lourde peine de prison au tribunal de première instance de Labé pour avoir tué son nouveau né, Maimouna Sow avait interjeté appel. Le procès de cette fille, âgée de 21 ans, s’est ouvert à la Cour d’Appel de Conakry le vendredi, 13 mars 2020. A la barre, Maimouna Sow a continué à nier les faits d’infanticide pour lesquels elle est jugée. Son avocat a dénoncé son jugement sans avocat et sa condamnation dans une procédure criminelle, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Prévenir le coronavirus : l’hôpital de Labé sensibilise sur les techniques de lavage des mains

19 mars 2020 à 13 01 29 03293

Dans le cadre de la prévention du coronavirus, avec déjà deux cas confirmés en Guinée, les responsables de l’hôpital régional de Labé se retroussent les manches pour parer à toute éventualité. C’est dans cette dynamique qu’une séance de sensibilisation sur les techniques de lavage de mains a été organisée dans l’enceinte de l’hôpital le mercredi dernier, 18 mars 2020, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Coronavirus : des kits de lavage des mains installés dans les débarcadères de Bonfi et Boulbinet

19 mars 2020 à 13 01 20 03203

Alors que la Guinée a enregistré deux cas confirmés de coronavirus, les initiatives se multiplient pour prévenir la maladie qui gagne inexorablement du terrain. Si au niveau des gares routières, rien n’est entrepris dans le cade de la prévention, ce n’est pas le cas dans les débarcadères de Conakry. C’est dans cette dynamique que des kits de lavage des mains ont été installés dans les débarcadères de Bonfi et de Boulbinet pour parer à toute éventualité, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

JCI Guinée: Aboubacar Diallo passe la main à Abdourahmane Mariama Diallo

19 mars 2020 à 13 01 06 03063

Élu il y a une semaine, Abdourahmane Mariama Diallo a pris les rênes de la Jeune Chambre Internationale Guinée (JCI) dans la journée d’hier mercredi, 18 mars 2020. La cérémonie de passation de service entre lui et son prédécesseur, Aboubacar Diallo, a eu lieu dans la salle olympique du stade du 28 septembre de Dixinn en présence de plusieurs invités, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Coupure d’internet : « c’est comme si quelqu’un veut commettre un crime sans témoins »

19 mars 2020 à 12 12 53 03533

Amadou Tham Camara, président de l’Association Guinéenne de la Presse En Ligne

L’AGUIPEL voit d’un mauvais œil la décision de l’Etat guinéen de couper temporairement le service internet la veille et le jour du double scrutin de dimanche prochain. Interrogé par Guineematin.com, Amadou Tham Camara, le président de cette association de presse, dénonce une mesure qui va empêcher les médias en ligne de travailler.

Lire

FNDC contre Fabou Camara et Lamine Simankan : les prévenus absents à l’ouverture du procès

19 mars 2020 à 12 12 43 03433

Commissaire Aboubacar Fabou Camara, directeur central de la police judiciaire

Le procès intenté par Sékou Koundouno et Ibrahima Diallo, responsables du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), contre deux hauts responsables de la Police Judiciaire, s’est ouvert ce jeudi, 19 mars 2020, au tribunal de première instance de Dixinn. Le commissaire Aboubacar Fabou Camara et Mohamed Lamine Simankan, sont poursuivis pour violences volontaires, atteinte à la vie privée, violation de domicile et destruction de biens privés. Cette première audience a été consacrée à la fixation de la caution de la procédure, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Le commissaire Fabou Camara, directeur central de la police judiciaire, et Mohamed Lamine Simankan, premier responsable de la Brigade de Recherche et d’Investigation (BRI) attendus à la barre du tribunal de Dixinn, ont brillé par leur absence au cours de cette première audience. Ils sont poursuivis après « l’enlèvement » sans mandat, ni plainte de Sékou Koundouno et Ibrahima Diallo, respectivement chargés des stratégies et des opérations du FNDC, qui avaient porté des accusations contre le commissaire Fabou.

Sékou Koundouno et Ibrahima Diallo étaient représentés à cette audience par leur avocat, maître Mohamed Traoré. En ce qui concerne la fixation de la caution, maître Traoré a proposé la somme de 500 mille francs guinéens, au nom de la partie civile. Une demande soutenue par le Ministère Public, représenté par le procureur Boubacar I Bah.

La défense n’étant pas représentée, le juge Alphonse Charles Wright a fixé la caution de la procédure à 500 mille francs guinéens et renvoyé l’audience au 02 avril 2020 pour l’ouverture des débats.

Avant le renvoi du dossier, le juge Alphonse Charles Wright a fait observer au ministère public que le commissaire Aboubacar Fabou Camara et Mohamed Lamine Simankan n’ont pas daigné comparaître. C’est pourquoi, il a demandé au procureur Boubacar I Bah de faire en sorte que les prévenus soient présents à l’audience prochaine pour le respect du tribunal.

Siba Guilavogui pour Guineematin.com

Tel: 620 21 39 77/ 662 73 05 31

Lire

Coronavirus : pas de kits de lavage des mains dans les gares routières de Bambéto et de Matam

19 mars 2020 à 11 11 20 03203

Après la découverte des deux cas confirmés de coronavirus en Guinée, des mesures préventives sont prises pour limiter la propagation de cette maladie. C’est dans cette dynamique que des thermo flash et des kits de lavage des mains sont installés dans certains lieux publics de Conakry. Mais, cette mesure tarde à être effective dans les gares routières de Bambéto et de Matam où de nombreux compatriotes se donnent pourtant rendez-vous de jour comme de nuit, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Vague de démissions à Labé : la tenue des élections du 22 mars compromise ?

19 mars 2020 à 10 10 55 03553

A trois jours du double scrutin législatif et référendaire du 22 mars prochain, le vote est sérieusement compromis à Labé. En plus des menaces du FNDC d’empêcher la tenue de ces élections contestées, la plupart des membres des démembrements de la CENI et des bureaux de vote ont démissionné, rapporte un correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Lire

Guinée : le pouvoir passe à la vitesse supérieure à ses risques et périls

19 mars 2020 à 8 08 46 03463

Désormais, les choses se précisent. Le gouvernent guinéen est plus que jamais décidé d’organiser le double scrutin (législatif et référendaire) le dimanche prochain, 22 mars 2020. Advienne que pourra ! Coup sur coup, le ministre de l’Administration du territoire et le Haut commandant de la Gendarmerie nationale (qui est également le nouveau patron de l’Unité spéciale de sécurisation des élections) sont montés au créneau pour d’une part rassurer le camp favorable aux élections et d’autre part mettre en garde celui qui est y opposé.

Lire