Publireportage : A quelques heures du double scrutin législatif et référendaire, plusieurs citoyens de Boffa s’activent à accomplir leur droit de vote. Du centre-ville à la sous-préfecture de Tanènè en passant par le grand marché, la quiétude se fait sentir au sein des populations qui suivent leurs quotidiens en attendant ce dimanche, 22 mars, jour de l’élection pour choisir leurs députés et donner leur position sur la nouvelle constitution.

Rencontré au grand marché de Boffa Centre, Gilbert Bangoura, commerçant, se dit prêt à faire son choix. « Pas de recule puisque c’est un devoir citoyen. Ceci dit, personne ne peut m’empêcher à aller faire mes choix ».

A la rentrée du grand marché, des dispositifs sécuritaires sont sur place. Même constat au niveau de la préfecture et certains endroits stratégiques de la ville pour la sécurisation du vote.

De l’autre côté, le bureau exécutif du RPG Arc-en-ciel a concerté avec les membres des bureaux de vote de la préfecture, des sous-préfectures et des districts. Ils ont procédé au dernier réglage du processus au quartier général du parti.

Des Kits sanitaires composés de seaux, des savons ont été donnés à ces délégués pour les installer dans les bureaux de vote. Le geste consiste à inviter les électeurs au lavage des mains en vue d’éviter la pandémie de Coronavirus.

Par la cellule de communication de la candidate Zeinab Camara

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin