Manifs du FNDC : échauffourées entre jeunes et forces de l’ordre à Sonfonia

La situation est tendue sur certaines parties de la route le Prince, dans la commune de Ratoma, ce samedi 21 mars 2020. Cette situation est la conséquence de l’appel à manifester du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) qui invite ses partisans à empêcher le contesté double scrutin de demain dimanche.

La bataille fait rage entre jeunes manifestants et forces de l’ordre à Sonfonia Manguébounyi, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

En plus de Gnariwada, Dar es-Salam et Wanindara, c’est à Sonfonia Manguébounyi que des jeunes manifestants s’affrontent avec des éléments des forces de l’ordre. Les manifestants ont réussi à barré la route en brûlant des pneus sur la chaussée.

Ces protestataires, opposés au contesté double scrutin de demain qu’ils veulent empêcher, règnent en maîtres sur la le tronçon Sonfonia-Cimenterie. Ils ripostent aux tirs de gaz lacrymogène des agents par des jets de pierres.

Au moment où nous mettons en ligne cette dépêche, les deux parties sont engagées dans une bataille rude.

A suivre !

Siba Guilavogui pour Guineematin.com

Tel: 620 21 39 77/ 662 73 05 31

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS