Entamés dans la matinée, les affrontements se poursuivent entre manifestants et forces de l’ordre à Wanindara, en banlieue de Conakry. Le face-à-face se déroule autour du PA situé dans la zone, cible des manifestants, a constaté un reporter de Guineematin.com qui est sur place.

Pas de répit ce samedi, 21 mars 2020, à Wanindara, un quartier chaud de la commune de Ratoma. Les manifestants pro FNDC, opposés à la tenue du double scrutin législatif et référendaire prévu demain, dimanche 22 mars 2020, et les forces de l’ordre, affichent la même détermination.

Depuis le matin, les deux camps s’affrontent sans relâche à coups de pierres et de gaz lacrymogène. Actuellement (15 heures), les manifestants tentent d’attaquer le PA de l’armée installé au rond-point de la T5. Mais, ils se heurtent aux agents de sécurité, massivement déployés dans la zone.

Pour l’heure, on ne sait pas quelle sera l’issue de cette confrontation, qui dure depuis plusieurs heures.

A suivre !

Mohamed Doré pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin