Un nouvel incendie a causé d’importants dégâts matériels dans la nuit d’hier à ce samedi, 21 mars 2020, à Wanindara, un quartier de la commune de Ratoma. Le feu s’est déclaré au niveau d’un dépôt de bois situé au carrefour de la T5, avant de toucher plusieurs autres containers et kiosques, a constaté un reporter de Guineematin.com qui s’est rendu sur place.

Malick Condé

L’incendie est survenu à 3 heures du matin. Réveillés par la fumée, certains habitants de la zone sont venus pour tenter d’éteindre le feu. Parmi eux, Malick Condé. « Cet incendie nous a réveillés ici à 3 heures. C’est la fumée qui nous a alertés et on est venus trouver que c’est un incendie. Le feu a commencé au niveau du dépôt de bois avant de se propager. On a tenté d’éteindre le feu mais on ne pouvait pas.

Les sapeurs-pompiers de Ratoma sont venus au secours, mais ils n’avaient pas beaucoup d’eau. On a essayé donc de sauver les objets qu’on pouvait récupérer. C’est finalement vers 5 heures 30 que les sapeurs-pompiers de TOPAZ sont venus éteindre le feu. Mais, il y avait déjà eu d’énormes dégâts matériels », a expliqué Malick Condé.

Alpha Amadou Diallo

En plus du dépôt de bois d’où est parti le feu, une dizaine de containers et kiosques situés dans les environs ont été ravagés. Alpha Amadou Diallo, l’un des commerçants victimes, dit avoir subi d’importantes pertes. « Je vends des matériaux de construction. Il y avait un moteur de sillage qui coûte 70 millions de francs dans ma place. Tout a été complètement brûlé », a-t-il déploré.

Selon les victimes, c’est la deuxième fois qu’un tel drame se produit au même endroit. L’origine de l’incendie n’est pas encore connue.

Mohamed DORÉ pour Guineematin.com

Tel: 00224 622 07 93 59

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin