Comme annoncé précédemment, des affrontements ont éclaté entre partisans du pouvoir et de l’opposition ce dimanche, 22 mars 2020, à N’Zérékoré. Les violences ont fait plusieurs blessés et des maisons incendiées, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Tout est parti des attaques des bureaux de vote par des jeunes, opposés à la tenue du double scrutin législatif et référendaire contesté par l’opposition. Ils ont incendié le matériel électoral dans plusieurs bureaux de vote, dont certains se trouvant à l’Université de N’Zérékoré. Ce qui a irrité d’autres jeunes, partisans du pouvoir, qui sont sortis riposter.

C’est ainsi que des affrontements ont opposé les deux camps, faisant au moins 6 blessés, dont un se trouvant dans le coma, selon un responsable de l’hôpital régional. Au moins 5 maisons ont été également incendiées dans le quartier Belle Vue. Plusieurs habitants de cette localité ont fui pour se réfugier dans certains villages environnants.

De N’Zérékoré, Foromo Gbouo Lamah pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin