A l’occasion du très contesté scrutin législatif et référendaire de ce dimanche, 22 mars 2020, des scènes de violence sont signalées un peu partout à travers le pays. Dans la préfecture de Gaoual, plusieurs bureaux de vote ont été attaqués par des manifestants hostiles à la tenue du scrutin dans leur préfecture, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Selon nos informations, dans la commune urbaine de Gaoual et dans certains districts et sous-préfectures, plusieurs bureaux de vote ont été saccagés par les populations et au moins une personne a été arrêtée. Des informations confirmées par le député Ousmane Gaoual Diallo.

« Effectivement, dans la commune urbaine, ils ont regroupés tous les bureaux de vote dans deux lieux : au TP et à l’école primaire. Tous les autres bureaux ont été fermés ou déplacés. A Malanta et à Kounsitel, il n’y a pas eu de vote. A Touba centre, il y a huit bureaux de vote qui sont ouverts. Pour tout le reste de cette sous-préfecture, les urnes sont soit saccagées ou envoyées à la commune.

A Foulamori, les bureaux de vote sont ouverts à N’Gallouka, deux districts favorables au pouvoir. A Koumbia centre, il y a eu saccage de quatre bureaux de vote et il n’y a pas eu de vote dans les autres districts. A Koumbia, Kakoni, Garaya, Madina, Fantadji et Wara Sinthiou, le vote n’a pas eu lieu », a-t-il expliqué.

D’après lui, à Koumbia par exemple, ce sont les bureaux de vote de Dara Bowè et de Hakkoudé Thiandhi qui ont fait les frais des manifestants. Et dans la commune urbaine de Gaoual, c’est le centre de vote de l’ancienne ERC qui a été saccagé et cela a été suivi par l’arrestation du jeune Ibrahima Sory Doumbia, membre du bureau de la jeunesse de l’UFDG à Gaoual.

Egalement joint au téléphone, un cadre de la préfecture explique que les PV de l’ensemble des bureaux vote de la préfecture ont été remplis depuis hier. « Plusieurs PV ont été remplis hier. Aujourd’hui, c’est à 6 heures du matin que les membres des bureaux de vote ont signé chacun. Même pour le cas de Malanta et Koumbia où les matériels électoraux avaient été ramenés depuis hier vers 17 heures, les PV ont été signés ce matin », soutient-il.

A suivre !

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin