L’imam de Kipé sur le Covid 19 : «si le gouvernement dit de fermer les mosquées… »

26 mars 2020 à 20 08 37 03373

Elhadj Mohamed Aly Soumah, imam râtib de Kipé

La pandémie du coronavirus progresse à travers le monde de façon inquiétante. La Guinée compte déjà cinq cas confirmés de la maladie avec de très nombreux contacts qui sont aujourd’hui suivis par les autorités sanitaires. En plus de la fermeture de l’aéroport de Conakry, le gouvernement a reporté la reprise des cours dans les écoles et universités. Cette maladie préoccupe également les leaders religieux, à l’image d’Elhadj Mohamed Aly Soumah, imam râtib de Kipé. Dans une interview accordée à un reporter de Guineematin.com ce jeudi, 26 mars 2020, l’imam invite ses compatriotes au respect des mesures d’hygiène édictées par les autorités.

Lire

Koundara : des partisans du RPG exigent le départ du maire de Sarébhoïdho et de son équipe

26 mars 2020 à 20 08 35 03353

Comme annoncé précédemment, une confrontation entre partisans du pouvoir et de l’opposition a été évitée de justesse ce jeudi, 26 mars 2020, dans la sous-préfecture de Sarébhoïdho, relevant de la préfecture de Koundara. Leur différend est né de la volonté de partisans du RPG Arc-en-ciel, le parti au pouvoir, de récupérer la gestion de la mairie des mains de l’UFDG, le principal parti d’opposition du pays. Les protestataires exigent le départ du maire et de l’ensemble de son équipe, composée uniquement d’élus de son parti, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

Mamou : interdiction des réceptions et des cortèges lors des mariages

26 mars 2020 à 20 08 20 03203

Face à la propagation de la pandémie de Coronavirus, dont cas positifs ont été officiellement enregistrés en Guinée, les mesures préventives se multiplient dans le pays. C’est dans ce cadre que la mairie de Mamou a décidé d’imposer des restrictions à la célébration des mariages, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

Covid 19 : le maire de Labé suspend les cortèges et réceptions lors des cérémonies de mariage

26 mars 2020 à 20 08 08 03083

La confirmation de cinq (5) cas de coronavirus inquiète les guinéens et pousse les autorités à prendre le taureau par les cornes. C’est pour parer à toute éventualité que les autorités communales de Labé ont décidé interdisent les cortèges et les réceptions lors de mariages. La décision a été prise dans la journée de ce jeudi, 26 mars 2020, à travers un communiqué radiodiffusé de la mairie, rapporte un des correspondants de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Manifs à Labé : le journaliste Saifoulaye Diallo blessé par des gendarmes

26 mars 2020 à 20 08 02 03023

Saifoulaye Diallo, correspondant de l’Agence Guinéenne de Presse (AGP) à Labé, blessé par des gendarmes

Les exactions des forces de l’ordre sur les citoyens de Labé se poursuivent ave son lot de blessés. Le dernier cas en date remonte à hier mercredi, 25 mars 2020, avec l’agression du journaliste Saifoulaye Diallo, correspondant de l’Agence Guinéenne de Presse (AGP) à Labé. Selon lui, c’est des agents de la gendarmerie qui ont sciemment tiré une grenade lacrymogène sur son visage, rapporte un des correspondants de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Symposium du Colonel Issa Camara : le témoignage émouvant du médecin Colonel Oumar Keïta

26 mars 2020 à 19 07 54 03543

Un symposium a été organisé au Camp Samory Touré de Conakry ce jeudi, 26 mars 2020, pour rendre un dernier hommage au feu Colonel Issa Camara, ancien préfet de Yomou, décédé la semaine dernière des suites de maladie à Abidjan, en Côte d’Ivoire. Cette cérémonie a connu la présence de certains membres du gouvernement, de ses compagnons d’armes, de ses parents et amis.

Lire

Conakry : derniers hommages rendus au Colonel Ousmane Conté

26 mars 2020 à 19 07 42 03423

Au lendemain de son décès survenu à Conakry, le lieutenant-colonel Ousmane Conté, fils aîné de l’ancien président guinéen, Lansana Conté, a reçu les derniers hommages de l’armée guinéenne avant de rejoindre sa dernière demeure. Sa dépouille mortelle a été exposée ce jeudi, 26 mars 2020, au camp Almamy Samory Touré de Conakry à cet effet. La cérémonie a été marquée par des témoignages sur la vie du défunt, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Alpha Condé décrète l’Etat d’urgence en Guinée : frontières, mosquées, églises, etc. fermées ! Les cérémonies religieuses interdites

26 mars 2020 à 19 07 17 03173

« Tous les bars, salles de jeux, de spectacle, de cinéma et autres lieux de rassemblement seront fermés pour une durée de quatorze (14) jours, renouvelables. L’accès aux lieux publics et privés (marché, restaurants, banques etc.) se fera sous condition du respect des gestes barrières sanitaires (installation de kits de lavage des mains, distanciation de 2 mètres etc.). Tous les rassemblements sont limités à vingt (20) personnes…. Tous les voyages non essentiels dans les pays où ont étés confirmés plus de 50 malades du COVID 19 seront reportes. Les lieux de culte (mosquées et églises) sont fermés pour une durée de quatorze (14) jours, renouvelables. Les cérémonies religieuses ou retraites islamiques sont interdites… ».

Lire

Double scrutin contesté en Guinée : la honte du siècle !

26 mars 2020 à 14 02 46 03463

Amadou Diouldé Diallo, Journaliste-historien pour Guineematin. Le président Ahmed Sékou Touré disait que « l’homme est un connu inconnu et un inconnu connu » ; et Lansana Conté d’ajouter : « ne donnez jamais le pouvoir de ce pays à ceux qui ne le connaissent pas ». Ces mises en garde des deux premiers présidents de la République de Guinée sonnent comme une sorte de prémonition sur le personnage d’Alpha Condé dont les dix années de gouvernance constituent une véritable apocalypse pour notre peuple et notre pays.

Lire

Tueries de manifestants en Guinée : Droit de réponse du ministère de la Défense à la FIDH

26 mars 2020 à 14 02 17 03173

Dans un communiqué rendu public le 24 mars dernier, intitulé « Guinée : les acquis de la démocratisation de 2010 remis en cause », la FIDH avait dénoncé l’usage de la force par des agents de sécurité et des forces armées contre les citoyens manifestants, précisant qu’il y a eu « au moins 10 personnes ont été tuées par des forces de l’ordre et forces armées, qui ont une nouvelle fois tiré à balles réelles contre les manifestants ».

Dans l’après-midi de ce jeudi, 26 mars 2020, Guineematin.com a reçu un Droit de réponse adressé à la FIDH par le ministère de la Défense nationale.

Droit de réponse à la FIDH : Le ministère de la Défense nationale s’étonne du silence coupable de la FIDH et de ses démembrements face aux atteintes graves des droits de l’Homme commises en Guinée par des militants de l’opposition

Lire

Koundara : risque d’affrontement entre partisans du pouvoir et de l’opposition à Sarébhoïdho

26 mars 2020 à 14 02 02 03023

image d’archive

Quatre jours après la tenue du controversé double scrutin législatif et référendaire du 22 mars 2020, la tension ne baisse toujours pas dans plusieurs localités de la Guinée. C’est le cas notamment de Sarébhoïdho, une sous-préfecture de Koundara, où un risque de confrontation est palpable ce jeudi, 26 mars 2020, entre des partisans du pouvoir et de l’opposition, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

Guinée : l’Union européenne dénonce les répressions des forces de l’ordre lors des élections « non crédibles »

26 mars 2020 à 13 01 56 03563

Après les acteurs politiques et sociaux locaux, ce sont les pays étrangers et les partenaires de la Guinée qui dénoncent la mascarade électorale du dimanche dernier, 22 mars 2020. Voulant imposer une nouvelle constitution qui lui permettrait de briguer un troisième mandat, le régime Alpha Condé a déployé d’impressionnantes forces, y compris des militaires armés, pour réprimer ceux qui tiennent à défendre la Constitution et le principe d’alternance en Guinée.

Lire

Covid-19 : kits de lavage des mains et thermo flashs dans les départements ministériels

26 mars 2020 à 13 01 19 03193

Alors que la découverte de cas confirmés de coronavirus se poursuit en Guinée, avec au moins cinq cas positifs, les mesures de prévention se multiplient pour freiner la propagation de la maladie. Dans l’administration publique guinéenne, notamment dans les départements ministériels localisés dans la commune de Kaloum, tout est mis en œuvre pour parer à toute éventualité. C’est le constat fait dans la journée d’hier mercredi, 25 mars 2020, par un reporter de Guineematin.com qui a fait le tour de certains départements ministériels.

Lire

N’Zérékoré : vers un enlèvement des leaders locaux du FNDC ?

26 mars 2020 à 12 12 37 03373

C’est l’un des intéressés qui a donné l’alerte. Il annonce que trois leaders de la coordination régionale du FNDC à N’Zérékoré sont menacés d’enlèvement. Le coup serait monté à partir de Conakry et devrait être exécuté dans les prochains jours, a confié à Guineematin.com, une source qui a requis anonymat.

Lire

Violences de N’Zérékoré : « nous demandons une enquête sérieuse pour arrêter les auteurs…»

26 mars 2020 à 11 11 47 03473

Les quatre (4) coordinations nationales de la Guinée se sont rendues chez le président du bureau exécutif des Eglises Protestantes de Guinée dans la journée d’hier, mercredi 25 mars 2020, à Conakry. La démarche visait à exprimer leur compassion et leur sympathie suite aux violences électorales qui ont conduit à la destruction d’églises et à des pertes en vies humaines, notamment à N’zérékoré, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Violences électorales : des lampadaires détruits sur l’axe Kobaya-Wanindara (Ratoma)

26 mars 2020 à 11 11 25 03253

Le scrutin contesté du dimanche, 22 mars 2020, a été émaillé de violences meurtrières et de destruction d’édifices publics et privés. C’est dans le cadre de ce déchaînement de violences que des actes de vandalisme ont eu lieu sur la route transversale T5 Kobaya-Wanindara, où des lampadaires ont été détruits et des magasins pillés ces derniers jours, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Violences à N’Zérékoré : Dr. Edouard Kpoghomou déplore et accuse le régime Alpha Condé

26 mars 2020 à 10 10 43 03433

Dr Edouard Zoutomou Kpoghomou, président du parti Union Démocratique pour le Renouveau et le Progrès (UDRP)

Les scènes de violences meurtrières survenues tant à N’zérékoré qu’à travers la Guinée, en marge du contesté double scrutin du 22 mars 2020, continuent d’enregistrer une avalanche de réactions. Pour Dr Edouard Zoutomou Kpoghomou, président du parti Union Démocratique pour le Renouveau et le Progrès (UDRP), il n’y a nul doute que ces violences ont éclaté à cause de l’obstination du professeur Alpha Condé à faire adopter sa nouvelle Constitution. Il l’a dit à l’occasion d’un entretien accordé à un reporter de Guineematin.com dans la soirée d’hier mercredi, 25 mars 2020.

Lire

Coronavirus : Dr Makalé Traoré testée positive

26 mars 2020 à 10 10 39 03393

Makalé Traoré, ancienne ministre, cheffe d’entreprise, titulaire d’un doctorat et présidente de la Coalition des Femmes et Filles

La Guinée vient d’enregistrer un cinquième cas de Coronavirus. Dr Makalé Traoré, présidente de la COFIG (Coalition des Femmes et Filles de Guinée), a été testée positive au COVID-19. C’est elle-même qui l’a annoncé ce jeudi, 26 mars 2020, dans l’émission Les Grandes Gueules de la radio Espace FM.

Lire