Le marché hebdomadaire de Kolaboui, dans la préfecture de Boké, est fermé à partir de ce dimanche, 29 mars 2020. La décision a été prise par les autorités locales, qui disent vouloir empêcher la propagation du Coronavirus, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Boké.

Les commerçants qui vendent au marché hebdomadaire de Kolaboui ont été surpris quand ils sont arrivés sur les lieux ce dimanche. Ils se sont vus refuser l’accès à leurs places par des agents de sécurité qui quadrillaient la zone.« Nous sommes venus au marché, comme d’habitude. Mais à notre surprise, nous avons trouvé que des policiers sont là en train d’empêcher les commerçants d’accéder au marché », a expliqué Boubacar Sow, un habitant de la localité.

Ansoumane Koumbassa, maire de la commune rurale de Kolaboui

Joint au téléphone, le maire de la commune rurale de Kolaboui a expliqué que cette mesure s’inscrit dans le cadre de l’état d’urgence décrété jeudi dernier par le président de la République et vise à empêcher la propagation du Coronavirus.« Le dimanche est un jour de marché hebdomadaire ici à Kolaboui. Les gens viennent de partout pour écouler leurs marchandises ou pour faire des achats. 

Conformément à la mesure prise par le président de la République pour lutter contre le Coronavirus, nous avons décidé de fermer le marché hebdomadaire pour éviter la propagation du virus. Mais, cette mesure ne concerne que les dimanches et ça aussi c’est pour deux semaines. Les autres jours, le marché sera ouvert et la population va continuer à travailler normalement », a laissé entendre Ansoumane Koumbassa, le maire de Kolaboui. 

De Boké, Abdourahmane N’Diaré Diallo pour Guineematin.com

Tel. 628-98-49-38

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin