La pandémie du Coronavirus, qui fait ravage dans le monde, est en train de gagner du terrain en Guinée. A ce jour lundi, 30 mars 2020, vingt deux (22) cas confirmés de la maladie ont été dévoilés par l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSS). Face à cette hausse inquiétante des cas de coronavirus, les entreprises de presse ont pris un certain un nombre de mesures préventives pour parer à toute éventualité.

Ces mesures vont de la mise en place de dispositifs de lavage de mains à la mise en congé de certains journalistes en passant par une réorganisation des rédactions et de la grille des programmes, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

De nombreuses entreprises de presse de Conakry ont pris des mesures pour se prémunir du coronavirus qui se propage inexorablement à travers le monde. C’est le cas du groupe de presse Afric Vision (Sabari Fm, Love Fm et le journal Diplomate).

Malick Marcel Bangoura, DG groupe de presse Afric Vision

Malick Marcel Bangoura, directeur général d’Afric Vision : « On a installé un kit de lavage des mains juste à la rentrée du bâtiment. Dans les bureaux également, on a mis des bacti-gels pour qu’on puisse se laver les mains. On a prévu déjà de suspendre toutes les éditions qui nécessitent plus d’une personne dans le studio. C’est souvent des émissions qu’on appelle la matinale. Donc, sur les deux radios, on va les suspendre jusqu’à nouvel ordre. Il y a également la grande édition d’informations, parce que c’est autour de la grande édition que beaucoup se retrouvent. Donc, se rencontrer le matin, tenir le conseil de rédaction, tout ceci est interdit maintenant. On va envoyer en congé d’observation des journalistes à la maison. Donc, pour éviter tout contact avec le monde extérieur, on oblige nos journalistes de rester à la maison pour ne pas venir à la rédaction et après sortir sur le terrain. Autre décision, c’est que les émissions d’animation vont rester ; mais, ce sont des émissions d’animation solo, c’est-à-dire un seul animateur qui vient tenir le micro et fait son émission. Mais, il sera accompagné uniquement d’un seul technicien. Les invitations également dans toutes les émissions sont interdites. C’est pourquoi, les auditeurs avec beaucoup d’excuses, vont remarquer les heures et les jours que nos émissions même Comprendre l’Actualité, qui passe le soir, ne passera pas parce que, nous les chroniqueurs, on ne peut se retrouver dans le studio avec plus d’une personne. En plus, le studio ne sera pas ouvert à d’autres personnes… ».

Siba Guilavogui pour Guineematin.com

Tel : 620 21 39 77/ 662 73 05 31

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin