La préfecture de Labé vient d’enregistrer son premier cas de Coronavirus. Le cas suspect transporté lundi dernier à Conakry s’est révélé positif. L’annonce a été faite ce mercredi, 1er mars 2020, par la direction régionale de la santé, rapporte un correspondant de Guineematin.com sur place.

L’interdiction des déplacements de Conakry vers l’intérieur du pays intervient peut-être tardivement. Car, la maladie a déjà touché certaines villes de l’intérieur. Après Kamsar, c’est au tour de Labé d’enregistrer un premier cas positif de COVID-19. Il s’agit d’un citoyen guinéen rentré récemment d’Espagne et qui séjournait depuis plusieurs jours à Sérima, un district de la sous-préfecture de Popodara.

« Le citoyen, venu d’Espagne, a séjourné à Sérima pendant quelques jours avant de présenter des symptômes. On l’a évacué d’urgence le lundi dernier à Conakry, où il a été testé positif au COVD19. L’information nous a été donnée par Dr Sakoba Keïta. A partir de là, nous allons dépêcher une équipe qui doit se rendre dans la localité de Sérima pour essayer de circonscrire la maladie dans la zone. Heureusement, sa maman et un autre membre de sa famille, avec lesquels il est parti à Conakry, ont été testés négatifs, ils ne sont pas porteurs de la maladie », a indiqué Dr Mamadou Houdy Bah, le directeur régional de la santé de Labé.

Ce nouveau cas porte désormais à 31 le nombre de cas positifs de Coronavirus enregistré en Guinée, selon les chiffres communiqués par l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSS). Il s’est rendu dans certaines structures sanitaires locales pour des consultations avant son évacuation à Conakry. Il sera difficile voire impossible de retrouver toutes les personnes qui ont un contact direct ou indirect avec ce nouveau cas de Coronavirus.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guinéematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com