C’est la fin de la psychose à Kankan. Le cas suspect de coronavirus, enregistré récemment dans la ville et évacué d’urgence à Conakry, s’est révélé négatif. C’est le centre de traitement épidémiologique de l’hôpital régional de Kankan qui a donné l’information dans la journée de ce mercredi, 1er avril 2020, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

C’est un ouf de soulagement pour les populations de Kankan qui vivaient dans une angoisse indescriptible après la découverte d’un cas suspect de coronavirus dans la ville. En plus de l’évacuation du suspect sur Conakry, un citoyen Belge, quelques cinquante de ses contacts avaient été identifiés dans la ville.

Mais, dans la soirée du mardi, 31 mars 2020, le centre de traitement épidémiologique de l’hôpital régional de Kankan a été informé du résultat de ce cas suspect. Selon Dr Sékou Condé, le médecin qui l’avait pris en charge, le test effectué au Centre du Traitement Epidémiologique de Nongo, à Conakry, s’est révélé négatif.

Cette nouvelle vient mettre fin à 48 heures de panique dans la ville de Kankan, d’autant plus que les 50 contacts directs et indirects du patient belge vivaient dans l’angoisse.

Il faut noter que ce cas suspect de Covid 19 était arrivé en Guinée le 14 mars dernier. Trois jours plus tard, il s’était rendu à Kankan avant de commencer à présenter, 9 jours plus tard, des symptômes similaires à ceux du coronavirus. C’est ainsi qu’il s’était lui-même rendu à l’hôpital de Kankan avant de se faire évacuer sur Conakry dans la nuit du dimanche au lundi dernier.

De Kankan, Abdoulaye N’koya Sylla pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com