Docteur Mory 1 Nabé, pharmacien

La Guinée connait une explosion des cas de coronavirus avec quelques 52 cas confirmés de la maladie. Pour parer à toute éventualité, de nombreux citoyens se ruent vers les pharmacies tant à Conakry qu’à l’intérieur du pays, pour se procurer de gels hydro-alcooliques et d’autres produits nécessaires à la prévention de la maladie. A Boké, la seule pharmacie professionnelle de la ville est aujourd’hui débordée avec une rupture pour certains produits, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Depuis l’annonce du premier cas de Covid-19 en Guinée, les pharmacies du pays sont débordées. La demande en produits désinfectants a connu une explosion et une hausse étonnante des prix.

Dans la ville de Boké, une seule pharmacie digne du nom est fonctionnelle. Elle a enregistré une demande élevée en produits désinfectants et en chloroquine. C’est ce qu’a laissé entendre Docteur Mory 1 Nabé, le propriétaire de la pharmacie Nabé. « C’est un problème qui ne laisse personne indifférent. Actuellement, il y a une demande très élevée concernant les produits désinfectants et la chloroquine. Ce sont des produits qui manquent dans les rayons. Pour nous ici, c’est seulement depuis une semaine que le stock est fini. Les produits désinfectants, comme le bactigel, ne sont plus disponibles en ce moment », a-t-il fait savoir.

Toutefois, Docteur Mory 1 Nabé rassure les citoyens sur l’efficacité de l’eau et du chlore pour se désinfecter les mains. « Il y a les autres désinfectants qu’on prépare avec de l’eau et de l’eau de javel ou le chlore. Et cette solution est plus efficace que le bactigel. La population peut utiliser ça. C’est un anti bactérien très puissant. Le bactigèl n’est pas à la portée de tout le monde parce que c’est cher. Mais, avec l’eau et le chlore ou l’eau de javel, c’est plus accessible. Donc, la population peut utiliser ça pour se prévenir du Coronavirus », a laissé entendre Dr Nabé.

Depuis Boké, Abdourahmane N’Diaré Diallo pour Guineematin.com

Tél : 628-98-49-38

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin