Le secrétaire général du Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Mamadou Diouldé Fadi Diallo, ressortissant de Labé vient d’offrir 500 (cinq cent) kits de lavage de mains à la population locale, en guise de contribution substantielle à la mobilisation générale contre la propagation de Coronavirus (COVID-19), une pandémie qui fait actuellement des milliers de morts par jour, à travers le monde, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Dans le cadre de la mobilisation générale contre la propagation de coronavirus (COVID-19), plusieurs personnes ressources et de nombreuses bonnes volontés ont transmis, dans la matinée de ce lundi, 6 avril 2020, des kits de lavage de mains aux autorités communales de Labé. Parmi ces valeureux fils du pays, il y a le secrétaire général du Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Mamadou Diouldé Diallo, ressortissant de Fady, un quartier de la commune urbaine de Labé qui, à lui seul, a donné 500 (cinq cent) kits de lavage de mains.

En recevant les différents dons, le maire de la commune urbaine de Labé, Mamadou Aliou Laly Diallo a rappelé que la cérémonie qui réunissait les invités dans la salle des actes de la Mairie faisait suite à la mise en place d’un comité local assorti d’un plan commun de riposte contre Coronavirus.

« C’est ce comité local de riposte qui a lancé un appel pressant à la mobilisation générale pour une chaîne de solidarité locale, nationale et internationale. »

Poursuivant son intervention, le maire de Labé a rassuré qu’en harmonie avec sa tutelle (les autorités préfectorales), le comité local mis en place envisage de prévoir dans la répartition des différents dons reçus toutes les communes rurales en générales et celle de Popodara déjà touché par un cas confirmé, en particulier.

C’est pourquoi, face aux enjeux du moment liés à cette urgence sanitaire, le chef de l’exécutif communal a remercié les différents donateurs qui se sont déjà manifesté et encouragé les ressortissants de Labé et les autres personnes de bonne volonté à emboîter le pas dans l’intérêt supérieur des populations de la préfecture.

Présent à la cérémonie, l’honorable Mamadou Cellou Baldé, député uninominal de Labé a salué l’heureuse initiative de la mise en place d’un comité locale de riposte contre la pandémie qui favorise et facilite la coordination des interventions.

Pour sa part, l’inspecteur régional des Affaires Religieuses, Elhadj Thierno Mamadou Badrou Bah, premier imam de Labé, a tenu rappelé que l’ancien directeur général de SEEG est un habitué des œuvres humanitaires. Il semble que, récemment, il a offert plusieurs tapis de prière à la mosquée centrale de Labé, qui en avait réellement besoin.

Le chef religieux a aussi rassuré que faire connaître son geste est une démarche salutaire et hautement appréciée par le Tout Puissant Allah parce qu’elle encourage à emboîter le pas dans la bonne direction.

Président la cérémonie, le préfet de Labé, Elhadj Safioulahi Bah a mis l’occasion à profit pour inviter les autorités communales, les chefs des quartiers, les responsables des secteurs et autres leaders communautaires à redoubler de vigilance pour réduire le maximum possible les risques auxquels les citoyens sont exposés actuellement par la faute des ressortissants qui réussissent à sortir de Conakry pour venir dans la préfectures, malgré la mesure officielle isolant la capitale guinéenne du reste du pays.

De Labé, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Contacts : (00224) 622 269 551 & 657 269 551 & 660 901 334

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin