Une mauvaise nouvelle en provenance du Sénégal provoque peur et inquiétude à Koundara. 7 sénégalais ayant séjourné dans cette préfecture de la Guinée ont été testés positifs au coronavirus juste après leur retour dans leur pays. Dans la commune urbaine de Koundara tout comme dans la sous-préfecture de Sarébhoïdho, l’heure est actuellement à la recherche des personnes ayant eu des contacts avec cas positifs de COVID-19, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Selon Dr Tahirou Diallo, médecin chargé des maladies épidémiologiques, en service à Koundara, les 7 sénégalais ont traversé plusieurs autres localités de la Guinée avant d’arriver à Koundara. « Ils ont quitté le Sénégal le 02 mars dernier pour se rendre dans un premier temps à Bamako, puis à Yamoussoukro en Côte d’Ivoire. De là, ils ont continué pour le Libéria avant de rentrer sur notre territoire à partir Diécké (Yomou). De Diécké, ils ont continué leur périple en traversant N’Zérékoré, Macenta, Dalaba, où ils auraient passé une nuit, avant de s’embarquer pour Koundara. Une fois à Koundara, ils se sont logés à la villa des Hôtes.

Ils ont passé la nuit du vendredi 27 mars avant de s’embarquer de nouveau à bord d’un véhicule pour arriver à Sarébhoïdho (une sous-préfecture de Koundara) où ils sont restés les 28 et 29 mars. C’est seulement le dimanche 30 mars, jour du marché hebdomadaire, que l’un d’eux a commencé à présenter des signes. C’est ainsi qu’il est allé au centre de santé de la localité où on lui a notifié qu’il a un palu. Le lundi 31 mars, les 7 personnes ont déplacé un tricycle qui les a déposés à Missira, à la frontière guinéo-sénégalaise. Une fois sur le territoire sénégalais, tous ont commencé à présenter les symptômes, et finalement ils ont tous été testés positifs au coronavirus », a expliqué le médecin.

Après les tests de ces 7 personnes qui se sont révélés positifs, les autorités sénégalaises ont contacté celles de la Guinée pour leur annoncer la nouvelle. Aussitôt, des dispositions ont été prises dans la préfecture de Koundara. « La villa des Hôtes a été pulvérisée et le personnel isolé. Au niveau de Sarébhoïdho également, une équipe de médecins a été déployée pour identifier la famille où ces personnes étaient logées. Les différents contacts sont en train d’être recensés », a expliqué une autre source locale.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tel: 622 68 00 41

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin