Me Amadou Salif Kébé, président de la CENI

Des sources habituellement bien informées ont confié à Guineematin.com, que le président de la CENI de Guinée, maître Amadou Salif Kébé, est mort. Il aurait rendu l’âme ce vendredi, 17 avril 2020, à Conakry, des suites du coronavirus.

Nos informateurs précisent que l’ancien avocat aurait été contaminé par les observateurs africains venus en Guinée lors du double scrutin contesté du 22 mars 2020. Il a ensuite passé quelques semaines à la maison avant de présenter des symptômes. C’est alors qu’il a contacté les services spécialisés qui l’ont conduit à l’hôpital où il est décédé ce vendredi.

Pour l’instant, cette information n’a pas été confirmée ni infirmée par les autorités. Joint au téléphone par Guineematin.com, un travailleur de l’agence nationale de sécurité sanitaire a dit n’être pas informé du décès du président de la CENI. De son côté, Dr Sakoba Keïta, le directeur général de l’ANSS, reste injoignable. Le téléphone de son adjoint Dr Bouna Yatassaye aussi sonne occupé.

A suivre !

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin