Les journalistes et les acteurs sociaux, réunis au sein de la synergie d’actions des organisations de la société civile pour la prévention et la riposte contre le COVID-19, ont lancé hier, dimanche 19 avril 2020, une campagne de sensibilisation sur la lutte contre le coronavirus à Faranah. Ils vont procéder dans le même temps à une distribution de kits d’hygiène permettant de prévenir cette maladie, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

C’est le quartier Mosquée qui a servi de cadre au lancement officiel de cette campagne qui va toucher les 12 quartiers de la commune urbaine de Faranah. Les hommes de médias et les activistes de la société civile membres de cette structure apportent ainsi leur contribution à la lutte contre la propagation de la pandémie du coronavirus.

Fodé Aboubacar Kouyaté, président de la synergie d’actions des organisations de la société civile pour la prévention et la riposte contre le COVID-19 à Faranah

« Nous savons que le COVID-19 fait des ravages actuellement dans le monde. Mais malgré tous ses dégâts, certains n’en croient pas. Nous sommes issus de cette population et nous représentons cette population. Et c’est pourquoi nous nous sommes assignés la mission de sensibiliser et d’orienter cette population. Nous voulons que la population respecte les principes sanitaires édictés par les médecins. Nous avons tendu la main aux personnes de bonne volonté : la mairie nous a offert 100 kits, l’hôpital aussi nous a donné des bavettes. Ce sont ces kits que nous distribuons aujourd’hui dans les lieux de regroupement à travers des équipes mixtes », a expliqué Fodé Aboubacar Kouyaté, le président de la synergie d’actions des organisations de la société civile pour la prévention et la riposte contre le COVID-19 à Faranah.

Mamourou Kandé, chef de quartier mosquée

A l’issue de la première journée de cette campagne, le président du conseil du quartier Mosquée a salué cette initiative. Mamourou Kandé en a profité pour adresser aussi un message aux habitants de sa localité. « Je me réjouis du fait que mon quartier a été choisi pour le lancement de cette campagne de sensibilisation. J’invite la population au respect strict des règles sanitaires édictées par le gouvernement. Une maladie qui se trouve dans l’air n’est pas facile à combattre. Il faut qu’on accorde assez d’importance à cette maladie parce que notre vie en dépend. C’est la première fois que les lieux de culte sont fermés à cause d’une maladie », a rappelé le chef de quartier.

La synergie d’actions des organisations de la société civile pour la prévention et la riposte contre Covid-19 à Faranah est composée de 4 médias dont Guineematin.com, à travers son correspondant local, 15 ONG et associations, 20 bases/grains de jeunes, des groupements de femmes, des syndicats des transporteurs, une organisation corporative et les confessions religieuses.

De Faranah, Bangoura Mamadouba pour Guineematin.com

Tel : 00224 620 24 15 13 /660 27 27 07

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin