Madame Traoré Zalikatou Diallo, première vice-présidente de l’Assemblée nationale

Le bureau de la nouvelle Assemblée nationale a été mis en place dans la journée d’hier, mercredi 22 avril 2020. Ce bureau exécutif élu compte 14 membres, dont 4 femmes qui occupent deux postes de vice-président, un poste de secrétaire et un poste à la questure. Le débat sur la représentativité des femmes dans les instances de prise de décision s’est souvent posé avec acuité.

Dr Zalikatou Diallo, la 1ère Vice-présidente du Parlement, l’une des initiatrices et secrétaire générale du Forum des Femmes Parlementaires de Guinée (FOFPAG), interrogée par un reporter de Guineematin.com, a dit que le travail sur la représentativité des femmes doit être intensifié et poursuivi à tous les niveaux.

Dr Zalikatou Diallo, issue des rangs du RPG Arc-en-ciel, la majorité présidentielle, est consciente que le combat pour la représentativité sera rude, mais le combat mérite d’être mené. « Cette élection est un pas important pour nous les femmes de Guinée. Dans le passé, le Bureau du parlement ne comptait qu’une seule femme Vice-présidente et vers la fin de la législature d’ailleurs, deux 2 secrétaires (la 2ème vers la fin de la législature aussi) et une femme à la questure. C’est vrai que le nombre de femmes au Parlement a considérablement diminué avec la 9ème législature. Avec 16 femmes contre 26 à la précédente législature, la différence est énorme. Cependant, nous allons continuer la lutte. C’est un combat de longue haleine. Et nous sommes engagées à le faire avec les femmes de notre pays mais également avec tous les acteurs concernés et les partenaires pour que des progrès tangibles soient obtenus », a promis la 1ère vice-présidente de l’Assemblée nationale.

S’agissant de l’élection du député Amadou Damaro Camara au perchoir, la tête de liste du RPG/AEC aux dernières élections législatives salue son leadership et se dit confiante quant à ses capacités à mener à bien cette mission. « J’en profite pour féliciter l’Honorable Amadou Damaro Camara pour sa brillante élection. C’est un homme politique très engagé. Il défend bien le parti et dispose d’une expérience parlementaire plus que nous. Il est là pratiquement depuis 2010 avec le Conseil National de la Transition. Et à la huitième législature, il était le Président du groupe parlementaire de la majorité. Il est tout à fait logique qu’il soit à ce poste de Président de l’Assemblée nationale aujourd’hui. Je le félicite et je l’encourage. Nous devons travailler pour consolider les acquis, innover et adapter le travail du Parlement qui se voit renforcer par la nouvelle Constitution avec de nouvelles méthodes de travail pour pouvoir avancer le pays et dignement représenter le glorieux peuple de Guinée », a indiqué honorable Zalikatou Diallo.

Abdallah BALDE pour Guineematin.com

Tél : 628 08 98 45

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin