« Je voudrais dire à l’opinion nationale qu’aujourd’hui, on a plus de 5 000 et quelques contacts en Guinée ! Ce chiffre est grand ; mais, grâce aux acteurs de santé, aux acteurs communautaires, tous ensemble, 4 000 et quelques sont déjà sortis du suivi… », a notamment annoncé Dr Moussa Koné, chef département surveillance de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSS).

Le gouvernement guinéen, à travers l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSS), a offert des sacs de riz et des masques de protection aux contacts des personnes testées positives au Covid-19. C’est la commune de Matoto qui a servi de cadre, ce vendredi 24 avril 2020, au lancement officiel de cette action humanitaire qui va toucher toutes les autres communes de Conakry, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Mamadouba Toss Camara, maire de la commune de Matoto

Dans son discours de circonstance, Mamadouba Toss Camara, maire de la commune de Matoto a remercié le président de la République d’avoir pensé à ses citoyens en cette période de crise. « Nous le savons tous, depuis que le gouvernement a pris la décision de circonscrire la ville de Conakry, les activités se sont ralenties. Et, comme vous savez l’humanisme qui caractérise le président de la République, il ne pouvait pas laisser en marge les personnes contactes actives sans leur venir au secours. C’est pourquoi ce matin, au nom de la collectivité de Matoto, nous remercions le président de la République et son gouvernement. Nous prions que ce geste soit loué à Dieu et que ça soit la fin de cette pandémie », a-t-il souhaité.

Dr Tata Diakoula, directrice de la santé de la ville de Conakry

Présente à cette cérémonie, Dr Tata Diakoula, directrice de la santé de la ville de Conakry, a précisé que ce don est destiné uniquement aux contacts actifs qui ont accepté d’être suivis par les autorités sanitaires. « Nous sommes en période de pandémie. Quand nous faisons des efforts pour venir en aide à nos contacts et à nos malades, cela réconforte la direction de la santé de la ville de Conakry. Ce que je tiens à dire, ce don sera bénéfique aux contacts actifs qui sont dans le suivi maintenant là. Il y a des contacts qui sont sortis, ceux qui sont actifs aujourd’hui dans la ville de Conakry, il y a 1260 contacts. J’interpelle tous les Guinéens, surtout la population de Conakry d’accepter le suivi des contacts, de donner des adresses claires aux agents de santé pour pouvoir les suivre », a-t-elle lancé.

Dr Moussa Koné, chef département Suivi à l’ANSS

Au nom de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSS), Dr Moussa Koné, chef département surveillance, a mis cette occasion à profit pour faire l’état des lieux des contacts dans le pays depuis l’apparition du Coronavirus. « Je voudrais dire à l’opinion nationale qu’aujourd’hui on a plus de 5 000 et quelques contacts en Guinée ! Ce chiffre est grand ; mais, grâce aux acteurs de santé, aux acteurs communautaires, tous ensemble, 4 000 et quelques sont déjà sortis du suivi. C’est un acquis qu’on peut toucher du doigt. Si nous regardons dans chacune des communes, les résultats sont élogieux. Mais, ce n’est pas fini, tant qu’il y aura un cas qui reste, la lutte va continuer. Et, c’est en cela que nous avons pensé aux contacts », a-t-il dit.

Madame Condé Elisabeth Keita, bénéficiaire

En recevant ce don, madame Condé Elisabeth Keïta, l’une des bénéficiaires, a remercié le gouvernement guinéen pour ce geste humanitaire. « C’est un don qu’on n’aurait pas souhaité avoir parce que c’est à cause d’une maladie. Mais, nous remercions les autorités et prions pour le repos de l’âme des disparus du Coronavirus. Nous prions que Dieu redonne la santé aux malades et qu’il nous épargne nous autres de cette pandémie-là », a-t-elle souhaité.

Siba Guilavogui pour Guineematin.com

Tel : 620 21 39 77/ 662 73 05 31

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin