La forte pluie qui s’est abattue sur Conakry dans la matinée de ce samedi, 24 avril 2020, a causé d’énormes désagréments au niveau de la circulation routière. Elle a drainé une importante quantité de débris de toute nature sur la chaussée, provoquant d’énormes embouteillages aussi bien sur la route Le Prince que sur l’autoroute Fidel Castro. Les citoyens auront été sérieusement éprouvés, a constaté sur le terrain Guineematin.com à travers un de ses reporters.

La ville de Conakry a connu une forte pluie ce samedi matin qui a drainé une grande quantité d’ordures sur la chaussée. L’absence de canalisations adéquates a provoqué de fortes inondations, perturbant sérieusement la circulation routière. Du marché de T5 à la Tannerie, en passant par Enco 5 et Gbessia, la chaussée était impraticable à cause des flaques d’eau et des immondices qui jonchent la chaussée.

Au marché de la route Transversale T5, les caniveaux remplis d’immondices rejettent les ordures sur la chaussée. De nombreux automobilistes y ont été affectés. Les plus imprudents sont passés en trombe, éclaboussant de nombreux passants.

Au niveau du marché Enco5, dans la commune de Ratoma, c’est un lac qui s’est formé sur les lieux, empêchant également les engins de rouler librement. Les piétons n’auront pas été épargnés, réduits à patauger dans les eaux usées pour se rendre à leurs activités.

A l’autoroute Fidel Castro, la circulation était relativement fluide. Mais, au niveau du marché de la Tannerie, dans la commune de Matoto, des eaux usées et des immondices ont envahi la chaussée. Un véritable casse-tête chinois pour les usagers. La route est obstruée dans les deux sens, obligeant certains à prendre le sens inverse.

Les agents de la sécurité routière, débordés par cette situation, tentaient tant bien que mal à réguler la circulation.

Saïdou Hady Diallo pour Guineematin.com

Tel : 620 589 527/654 416 922

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin