M’Ballou Camara, victime d’exactions : « les policiers ont insulté nos parents et nous ont fait travailler comme des domestiques »

28 avril 2020 à 23 11 59 04594

M’Ballou Camara

Comme annoncé précédemment, des agents du commissariat central de la police de Bonfi sont accusés d’exactions sur des citoyens du quartier Bonfi-routière, dans la commune de Matam. Les faits se sont produits dans la nuit du dimanche au lundi, 27 avril 2020, aux environs de minuit. Et, selon les victimes qui se sont confiées à un reporter de Guineematin.com, ces agents de la police national ont défoncé une porte cassé des biens, emporté des chaises et plusieurs mangues. Ils ont aussi mis aux arrêts treize personnes dont six femmes. Et, ces femmes, en plus d’avoir été battues, auraient été exploitées dans les locaux du commissariat où elles étaient détenues.

Lire

Couvre-feu et bavures policières : des citoyens de Bonfi menacent de manifester contre les abus des agents

28 avril 2020 à 20 08 47 04474

image d’archive

Apparemment, le couvre-feu actuellement en vigueur en Guinée est une occasion pour certains agents des forces de sécurité pour commettre des exactions sur les paisibles populations à Conakry et environs. Ce qui révolte certains citoyens qui ont du mal à accepter les abus des agents censés maintenir l’ordre public dans la cité.

Lire

1 240 cas de Covid19 en Guinée : 77 nouveaux positifs

28 avril 2020 à 20 08 35 04354

Le Coronavirus continue sa propagation en république de Guinée. Déjà selon les sources du ministère de la santé, 1 240 personnes sont testées positives dans le pays dont le Directeur Général de l’Agence nationale de sécurité sanitaire, Dr. Sakoba Keita, et la Directrice du CHU Donka, Dr. Fatou Sikhé Camara.

Lire

Propagation du Covid19 en Guinée : les médecins demandent 400 lits dans les hôtels

28 avril 2020 à 20 08 25 04254

A l’occasion d’un échange à Sékhoutouréya, via viséo-conférence, le corps médical guinéen a sollicité du président Alpha Condé la mise à disposition de 400 lits dans les réceptifs hôteliers de Conakry pour mieux contrôler la propagation du Covid19. Selon eux, les lits disponibles pour la prise en charge (CTPCM) de Donka (400 lits), du Camp Alpha Yaya Diallo (16 lits) et du CTE de Nongo (152 places) sont insuffisant face à la folle progression du virus chinois dans notre pays. Par ailleurs, l’Etat devrait revoir à la hausse le nombre de surveillants (260) à la riposte et des préleveurs qui sont de 65.

Lire

Coronavirus à la prison centrale de Conakry : un des 3 prisonniers décédés est testé positif (officiel)

28 avril 2020 à 18 06 51 04514

En constante progression depuis quelques semaines en Guinée, la pandémie du coronavirus n’épargne aucun endroit. Après la présidence de la République, plusieurs ministères, des Banques, et de nombreux autres services publics et privés, la maison centrale de Conakry vient aussi d’être touchée par la maladie, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

Covid-19 en Guinée : les difficultés de Martial MEYANGU, footballeur Camerounais évoluant au Soumba de Dubréka

28 avril 2020 à 18 06 08 04084

Martial MEYANGUE, gardien de but du Soumba FC de Dubréka

La pandémie du Covid-19 a d’énormes conséquences dans le monde du sport professionnel. En Guinée, depuis la suspension de toutes les activités sportives, y compris le championnat de football, les joueurs font face à des difficultés financières et de forme physique. Tel est le cas du gardien de but Camerounais du Soumba FC de Dubréka, Martial MEYANGUE. Dans un entretien accordé à un reporter de Guineematin.com hier, lundi 27 avril 2020, à son domicile à Kiroti dans la commune de Ratoma, ce footballeur professionnel évoluant en ligue 2 a parlé de ses conditions de vie à cette période de crise sanitaire.

Lire

Un cas de Covid-19 à Kankan : plusieurs concessions désinfectées au quartier Briqueterie

28 avril 2020 à 17 05 09 04094

Après la confirmation d’un cas positif de coronavirus à Kankan, des initiatives visant à limiter la propagation de la maladie voient le jour dans la ville. C’est dans ce cadre qu’il a été procédé à la pulvérisation de plusieurs concessions situées dans le quartier Briqueterie, où résidait la fille testée positive au Covid-19, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

Cours à distance : des élèves se plaignent de plusieurs difficultés et interpellent le gouvernement

28 avril 2020 à 16 04 54 04544

Madame Tonamou Denise Lamah, mère de famille

La fermeture des écoles et universités du pays a été l’une des mesures prises par le gouvernement guinéen pour empêcher la propagation du Coronavirus. Pour tenter sauver l’année scolaire en cours, le Ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation (MENA) a opté pour le télé-enseignement ou les cours à distance pour les élèves des classes d’examens. Cette initiative, qui a débuté hier, lundi 27 avril 2020, se heurte à plusieurs difficultés avec de nombreuses plaintes de la part des apprenants, a appris sur le terrain Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Guinée : la gestion de la pandémie fait craindre le pire

28 avril 2020 à 16 04 16 04164

Forte de son expérience avec Eboa, la Guinée était censée mieux gérer la nouvelle pandémie que ses voisins. Pour le moment, il n’en est rien. Notre pays vient de passer le cap symbolique de 1 000 cas alors qu’à l’exception de la Côte d’Ivoire, aucun de ses voisins n’a encore atteint ce chiffre. Depuis le premier cas, identifié le 2 mars dernier, le nombre de malades ne cesse d’augmenter.

Lire

Les couacs des cours à distance : manque de courant, cours de Maths incompris, netteté des images…

28 avril 2020 à 16 04 05 04054

Mouloukou Souleymane Diawara

A l’instar des autres pays de la sous-région, la Guinée a initié et entamé hier lundi, 28 avril 2020, des cours à distance en faveur des élèves, notamment ceux qui font les classes d’examens. L’initiative, saluée par certains élèves et leurs parents, ne s’est pas passée sans difficultés sur le terrain. C’est ce qu’a laissé entendre Mouloukou Souleymane Diawara, président de l’Association des Élèves et Etudiants Diplômés pour le Développement (AED), joint au téléphone par un reporter de Guineematin.com ce mardi, 28 avril 2020.

Lire

Covid 19 : 5 personnes confinées au Centre de Traitement Épidémiologique de Kankan

28 avril 2020 à 15 03 31 04314

Comme annoncé précédemment, une jeune fille de 26 ans en provenance de Conakry, a été testée positive au Covid 19. Le résultat de son test a été communiqué aux autorités sanitaires de Kankan, dans la journée du lundi, 27 avril 2020. Alors qu’elle est transférée au Centre Hospitalo-universitaire de Donka à Conakry, cinq de ses proches, considérés comme suspects, sont confinés au centre de traitement des épidémies de l’hôpital régional de Kankan, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Riposte contre le Covid-19 : la tisane d’artemisia en expérimentation en Guinée (Exclusif)

28 avril 2020 à 15 03 10 04104

« Nous avons remis deux versions de la plante qui vont faire l’objet d’études à deux niveaux. D’abord, vérifier s’il s’agit effectivement de l’artémisia et expérimenter la décoction pour mesurer le taux d’artémisinine avant qu’il ne soit donné aux malades. Le Président de la République attend un rapport dans ce sens avant de prendre une décision »…

Lire

Brutalité des forces de l’ordre sur les civils : un imam plaide pour des interventions « humaines »

28 avril 2020 à 13 01 56 04564

Le mois saint de Ramadan, entamé il y a quelques jours, coïncide cette année avec la propagation effrénée du Coronavirus. En Guinée, un couvre-feu est imposé aux citoyens par une mesure présidentielle destinée à empêcher la propagation du virus mortel. Devant les agissements violents de certains agents des forces de l’ordre à l’occasion du couvre-feu, un imam de Dubréka les interpelle.

Lire

Covid-19 en France : Alimou Diallo décrit les conditions de vie difficiles des Guinéens

28 avril 2020 à 13 01 41 04414

Le confinement est l’une des mesures prises en France pour combattre la pandémie du Coronavirus qui a fait de très nombreuses victimes dans ce pays. Cette décision a eu pour conséquence l’arrêt de toutes les activités, l’économie prenant un sérieux coup. Des Guinéens vivant en France connaissent des conditions de vie précaires en ce moment allant de la cherté de la vie au manque de certains produits venant de la Guinée en passant par l’isolement total et le manque d’argent. C’est ce qu’a confié à un reporter de Guineematin.com dans la journée d’hier, lundi 27 avril 2020, Alimou Diallo, employé dans une compagnie d’assurance à Paris.

Lire

Fin de la solidarité gouvernementale : Kassory Fofana s’en prend à la ministre Mama Kanny Diallo

28 avril 2020 à 11 11 56 04564

Hadja Mama Kanny Diallo, ministre du Plan et du Développement économique

Avant même son « rejet » par la Banque mondiale, en raison de plusieurs manquements constatés par ses techniciens, notamment une surfacturation dans le secteur énergétique, le plan de riposte économique au Covid-19 élaboré la Guinée ne faisait pas l’unanimité au sein même du gouvernement guinéen. On apprend que la ministre du Plan et du Développement Economique, Mama Kanny Diallo n’a pas approuvé le document présenté par le Premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana. Et, elle l’a fait savoir au président de la République, à travers un courrier qu’elle lui a adressé, et dans lequel elle s’oppose à certaines décisions contenues dans ce plan.

Lire

Une femme testée positive au Covid-19 à Kankan : les confidences d’un de ses proches

28 avril 2020 à 10 10 12 04124

Comme annoncé précédemment, un cas positif de Covid-19 a été enregistré hier, lundi 27 avril 2020, à Kankan. Il s’agit d’une femme venue de Conakry, qui est arrivée dans le Nabaya il y a quelques jours. Mais, contrairement à la première donnée par une source proche du centre de traitement épidémiologique de Kankan, cette dernière ne se serait pas enfuie de la capitale guinéenne après avoir été testée positive au coronavirus.

Lire

Assemblée nationale : Tibou Kamara démissionne de son poste de député

28 avril 2020 à 7 07 14 04144

Après Aboubacar Sylla, ministre des Transports ; Mouctar Diallo, ministre de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, c’est au tour de Tibou Kamara, ministre d’Etat Conseiller spécial du président de la République, ministre de l’industrie et des PME, de démissionner de l’Assemblée nationale.

Lire