Hon. Ousmane Gaoual Diallo

Le pouvoir du président Alpha Condé continue la chasse aux opposants. Alors que plusieurs sont détenus dans les prisons du pays, d’autres ont été enlevés à N’zérékoré et Conakry pour se faire déporter au camp Soronkoni de Kankan. Cette situation crée la révolte dans les rangs du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) alors que les activistes des Droits de l’Homme dénoncent un recul inquiétant et inacceptable.

Joint au téléphone dans la journée de ce vendredi, 1er mai 2020, Ousmane Gaoual Diallo, responsable par intérim de la cellule de communication de l’UFDG, a vigoureusement condamné des pratiques inhumaines.

Ces derniers jours, une quarantaine d’opposants ont été déportés soit à la prison civile de Kankan, soit au camp militaire de Soronkoni, situé à quelques kilomètres de la cité la capitale de la Haute Guinée. Ousmane Gaoual Diallo condamne ces agissements du gouvernement. « Nous avons appris cette déportation des militants de l’opposition arrêtés du côté de N’Zérékoré. Certains parmi eux sont transportés à la prison civile de Kankan et d’autres sont déportés au camp de Soronkoni. C’est une pratique qui devient une habitude du gouvernement de Kassory Fofana. Mais, c’est une pratique inhumaine, condamnable à tout point de vue et pour laquelle nous allons continuer à dénoncer parce que c’est quelque chose d’illégal. Priver les gens d’abord de leur liberté de façon arbitraire et ensuite de les éloigner en les déportant, c’est des pratiques qu’on faisait au temps colonial. C’est quelque chose qui doit cesser dans notre pays. Lorsqu’on veut construire un pays, on respecte un minimum de règles démocratiques et malheureusement, ce gouvernement de respecte rien du tout », estime l’opposant au régime d’Alpha Condé.

Pour Ousmane Gaoual Diallo, le FNDC, l’opposition et tous les autres acteurs politiques, exigent la libération des ces prisonniers et leur retour auprès de leurs familles surtout à cette période où toute la communauté internationale est mobilisée pour lutter contre le coronavirus.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin