La Ligue Guinéenne de Football Professionnelle (LGFP) a annoncé l’arrêt définitif du des championnats de Ligue 1 et 2 au compte de la saison 2019/2020 à cause de la propagation du Covid-19. C’est le président de la Ligue, le Général Mathurin Bangoura, qui en a fait l’annonce chez il y a de cela 48 heures. Dans la ville de Kankan, les acteurs du football trouvent cette décision salutaire, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Le Coronavirus, cette pandémie qui secoue le monde entier depuis plusieurs mois, aura finalement eu raison du football guinéen. A l’instar des autres pays, les autorités sportives guinéennes ont décidé d’arrêter les championnats de Ligue 1 et 2. A Kankan, une localité représentée par deux équipes en Ligue 2, les acteurs du football trouvent que la décision est tout à fait normale.

Elhadj Ousmane Traoré, président de la ligue régionale de football à Kankan

Pour Elhadj Ousmane Traoré, président de la ligue régionale de football à Kankan, cette décision est bien réfléchie. « Toutes les activités socioprofessionnelles sont paralysées. Pour le football africain, la Confédération Africain de Football (CAF) a demandé de surseoir à toutes les compétitions. Donc, c’est pourquoi la Ligue Professionnelle de Football qui a en charge la Ligue 1 et 2, a demandé l’arrêt des deux championnats. Moi je trouve que c’est une décision bien réfléchis parc que le Coronavirus menace tout le monde actuellement », a-t-il dit.

Sékou Doumbouya, entraîneur adjoint de Kraifamoriah Football Club

Même son de cloche chez Sékou Doumbouya, entraîneur adjoint du Karifamoriah Football Club. « Si les autorités sportives ont jugé nécessaire d’arrêter le championnat, c’est une bonne idée pour moi. Tout le monde est content, encadreurs et supporters. En tous cas, moi je suis content. Actuellement, on ne s’entraîne pas collectivement, mais je demande à mes joueurs de s’entraîner individuellement. »

Selon Sidiki Kouyaté, directeur technique du Milo Football Club, depuis la suspension des championnats guinéens, avant même l’arrêt, tous les joueurs de son équipe se sont dispersés. « Depuis qu’on a arrêté les entraînements collectifs, je suis toujours en contact avec mes joueurs. Certains sont venus de Conakry, de Mandiana et de Kouroussa. Je leur ai accordé la permission. Cependant, je suis en contact avec ceux qui sont là, même si on ne fait pas d’entraînement. Nous, on est prêt. Même quand on dit de démarrer le championnat aujourd’hui, il n’y a pas de problème », a-t-il laissé entendre.

Aux dires du Général Mathurin Bangoura, les trois premiers du championnat guinéen de la Ligue 1 à l’issue de la phase aller, à savoir le Horoya AC, Wakriya AC et la SAG de Siguiri, sont automatiquement qualifiés et disputeront les compétitions africaines la saison prochaine.

De Kankan, Abdoulaye N’koya SYLLA pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin