La ligue guinéenne de football professionnel a décidé de mettre fin à la saison en cours du championnat guinéen de ligue 1 et de ligue 2. L’annonce a été faite par le président de la LGFP, Mathurin Bangoura, qui a mis en avant la pandémie du coronavirus et l’approche de la saison pluvieuse pour justifier cette décision. Mais, celle-ci ne fait pas l’unanimité au sein du monde footballistique du pays.

Interrogé par Guineematin.com sur le sujet, Mamadou Yaghouba Diallo, le chargé de communication du Fello Star de Labé, estime que cette décision est hâtive. Selon lui, la ligue avait encore le temps d’observer l’évolution de la crise sanitaire avant de prendre une quelconque décision.

Mamadou Yakouba Diallo, chargé de communication du Fello Star de Labé

« Personnellement, je pense qu’on avait le temps de réfléchir. Parce que la CAF n’a pas demandé directement l’arrêt du championnat. Elle a demandé à chaque fédération de donner une idée par rapport à la suite du championnat. Il n’y a pas que la Guinée, tous les pays africains sont concernés. Le courrier de la CAF (suite auquel la LGFP a décidé de mettre fin à la saison du championnat guinéen, ndlr), visait à savoir si la Guinée compte poursuivre son championnat ou alors si elle compte y mettre un terme définitif et donner ainsi les noms des clubs qui vont la représenter en campagne africaine la saison prochaine.

Moi, je pense que c’est trop tôt d’arrêter le championnat maintenant. On pouvait attendre jusqu’à la fin du mois de mai pour s’il y a évolution au niveau de la crise sanitaire. Si à ce stade on trouve qu’il n’y a pas d’issue favorable, la crise n’est pas maîtrisée, on pourrait penser maintenant à arrêter définitivement la saison sportive », a-t-il réagi.

Après l’annonce de l’arrêt définitif de la saison sportive 2019-2020, une seule question se pose aujourd’hui en Guinée : quel est le quatrième club qui va représenter la Guinée dans les compétitions africaines l’année prochaine ? La LGFP a déjà annoncé que le Horoya et la SAG de Siguiri, respectivement premier et deuxième au classement à l’issue de la phase aller, sont qualifiés pour la ligue des champions africaine et que la Wakriya de Boké, troisième au classement, est qualifié pour la coupe de la CAF.

En ce qui concerne le deuxième représentant guinéen en coupe de la CAF, la ligue a annoncé une réunion de la fédération guinéenne de football pour plancher sur la question. Mais d’ores et déjà, Mamadou Yaghouba Diallo pense que cette place doit revenir au Fello Star de Labé, qui a terminé quatrième au classement à l’issue de la phase aller du championnat. « Normalement, c’est le 3ème du championnat et le vainqueur de la coupe nationale qui sont qualifiés pour la coupe de la CAF.

Maintenant, comme la coupe nationale ne s’est pas joué cette saison, nous pensons que la meilleure solution serait de prendre le Fello Star qui est arrivé 4ème au classement du championnat pour aller directement en campagne africaine. En procédant ainsi, la décision de la fédération ne frustrera personne. Tout ce que nous souhaitons, c’est respect des règlements. Il faut dire que le classement selon lequel la LGFP a pris cette décision est le classement de la phase aller. Et au terme de cette phase, le Fello Star était 4ème au classement général », a rappelé le chargé de communication du Fello Star.

Alsény KABA pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin