Mamadou Baadiko Bah, président de l’UFD

Après une déclaration à travers laquelle le parti Union des Forces Démocratiques a dénoncé les mauvais traitements dont les Africains sont victimes en Chine, la formation a reçu d’autres informations sur l’évolution de la situation. L’UFD a appelé ce mardi, 05 mai 2020, à travers une autre déclaration, les autorités chinoises à une coopération mutuellement avantageuse avec la Guinée et demande l’arrêt de l’exportation du minerai brut qu’elle qualifie de ruineuse.

Ci-dessous, Guineematin.com vous propose l’intégralité de la déclaration.

Déclaration sur l’évolution de la situation des africains en Chine

Nous avons eu à faire récemment une déclaration dénonçant les autorités chinoises pour les mauvais traitements et discriminations de toutes sortes dont les Africains noirs étaient victimes en Chine. A l’instar des dirigeants Nigérians, Ghanéens, Kenyans et d’autres, nous avions exigé l’arrêt immédiat de ces actes inadmissibles.

Nous venons d’apprendre par nos compatriotes résidant en Chine que les autorités ont effectivement entrepris il y a quelques jours, une vaste campagne de sensibilisation et d’éducation des populations, afin que cessent ces actes qui n’honorent pas la Chine. Nos compatriotes nous ont assuré que, pour l’instant au moins, cette campagne semble avoir porté ses fruits. Plus aucun Africain noir ne se plaint d’agressions, de discriminations ou de traitements humiliants ou dégradants. De même, individuellement de nombreux citoyens chinois et des ONG ont manifesté leur compassion et leur solidarité à l’égard d’Africains victimes de discriminations. Nous espérons que la situation de nos compatriotes en Chine continuera de s’améliorer et que plus jamais, nous n’aurons à déplorer de tels actes, pour le plus grand bien de l’amitié entre les peuples d’Afrique et de Chine.

Par ailleurs, l’Ambassade de la République Populaire de Chine en Guinée nous a fait parvenir une déclaration annonçant l’octroi à la Guinée d’une importante aide multiforme, en vue de lutter plus efficacement contre la pandémie du Coronavirus. Nous espérons vivement que cette aide amicale et précieuse sera bien gérée par les autorités guinéennes, connues pour leur inefficacité et qu’elle servira effectivement à soigner nos populations, presque abandonnées à elles-mêmes. Pour notre part, nous tenons à remercier le gouvernement chinois pour son soutien au peuple de Guinée, dans l’adversité.

Dans notre déclaration, nous avions abordé la grave question du pillage de nos ressources minières par des compagnies étrangères dont des sociétés chinoises. Nous sommes conscients que les entreprises minières chinoises opérant en Guinée ne sont pas sous la responsabilité du gouvernement chinois. Il s’agit d’un grave problème de politique intérieure guinéenne et de pratiques internationales dont nous nous occuperons dans un cadre adéquat. Face à la braderie de nos richesses minières (donc non renouvelables) et la destruction de l’environnement, avec la complicité de gouvernements corrompus, inconscients et irresponsables, les Africains ne doivent s’en plaindre qu’à eux-mêmes. Mais comme l’ont énoncé les dirigeants chinois eux-mêmes et à juste titre, nous avons besoin entre nos pays, d’une coopération mutuellement avantageuse. L’exportation de simple minerai brut non transformé localement est une pratique ruineuse pour nos pays et qui relève du même schéma que l’exploitation coloniale et néo-coloniale. Beaucoup de pays du Sud attachés à l’exploitation responsable de leurs ressources minières, y ont fermement mis fin. Les patriotes guinéens ont le devoir de s’y opposer de toutes leurs forces, afin de défendre les intérêts à court et long terme de notre pays.

Fait à Conakry, le 5 Mai 2020

Pour le Bureau Exécutif du parti, le Président Mamadou Baadiko BAH

Député à l’Assemblée Nationale

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin