Ismaël Condé, Vice-Maire de Matam et membre du RPG

 

 

C’est une situation qui était prévisible. Les divergences entre Ismaël Condé, 1er vice maire de la commune de Matam, et son parti, le RPG Arc-en-ciel, devenaient de plus en plus profondes et semblaient avoir atteint le point du non-retour. C’est ainsi que la direction nationale du parti au pouvoir a pris la décision d’exclure le frondeur Ismaël Condé de la formation politique.

Elle indique que cette décision a été prise à la demande des 6 sections du parti dans la commune de Matam. Ismaël Condé, qui a exprimé clairement son opposition à un éventuel troisième mandat pour le président Alpha Condé, est accusé d’ « indiscipline, d’insubordination et de non-respect des statuts et du règlement intérieur » du RPG AEC.

Guineematin.com vous propose ci-dessous la décision de la direction nationale du parti au pouvoir.

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin