Bloc administratif de Siguiri

Une nouvelle attaque armée a eu lieu hier, mardi 05 mai 2020, dans la préfecture de Siguiri. Des coupeurs de route ont tiré sur deux orpailleurs avant d’emporter leurs biens, a appris Guineematin.com à travers son correspondant dans la préfecture.

Le braquage s’est produit aux environs de 9 heures du matin entre les districts de Tonson et Soubrakoulen, tous relevant de la sous-préfecture de Doko. Les deux victimes étaient sur une moto et se rendaient dans une mine d’or. Deux hommes armés ont ouvert le feu sur eux, avant de s’emparer de leur machine détectrice d’or pour s’enfuir avec.

« Le matin, on s’est levés pour aller travailler, il était presque 9 heures. Entre Tonson et Soubrakoulen, deux jeunes armés nous ont attaqués par derrière, ils nous ont tirés dessus. Mon ami a reçu une balle au niveau des fesses et moi à la cuisse. Nous sommes tous tombés, ils sont venus nous retirer la machine détectrice d’or et un fusil de calibre 12, qui devait nous servir à nous défendre en cas de problème », a témoigné Boulaye Camara, l’une des victimes.

Cette attaque a eu lieu à une centaine de mètres du point d’appui de l’armée installé dans la zone. C’est un militaire déployé sur les lieux qui est venu prendre les deux victimes pour les conduire au niveau du PA, où elles ont reçu les premiers soins avant d’être conduits à l’hôpital préfectoral de Siguiri.

Ces derniers temps, on assiste à une recrudescence de l’insécurité à Siguiri. Presque chaque jour, des orpailleurs et des commerçants sont victimes de braquage sur les routes de cette préfecture, très riche en or.

De Siguiri, Bérété Lancéï Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin