Herico (Lélouma) : un suicide qui suscite des interrogations

9 mai 2020 à 18 06 52 05525

Boubacar Bah

Boubacar Bah, 27 ans, a été enterré hier, vendredi 08 mai 2020, à 10 heures 30, au cimetière de Herico centre, après plusieurs jours sans rien manger ! Dans la journée du lundi dernier, les habitants de Horé Thiaghol ont été ahuris d’apprendre que Boubacar s’est lui-même mis du feu après s’être aspergé d’essence. Sa maman, madame Rokiata Diallo et une voisine qui était de passage ont été les premières personnes à lui porter secours…

Lire

Dubréka : menacés d’expulsion de leurs habitations, des enseignants du privé interpellent l’Etat

9 mai 2020 à 18 06 42 05425

Mamadou Soumah, enseignant

En Guinée, la descente aux enfers se poursuit pour les enseignants évoluant dans les écoles privées. A Ansoumanyah Plateau 2, dans la préfecture de Dubréka, plusieurs d’entre eux se disent menacés d’expulsion de leurs habitations parce qu’ils n’arrivent plus à payer les frais de loyer. Ces derniers exhortent l’Etat guinéen à leur venir en aide pendant qu’il est encore temps, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Plus de 2000 cas de Covid-19 en Guinée : ce qu’en disent certains citoyens de Conakry

9 mai 2020 à 18 06 34 05345

Mamadou Alpha Diallo, diplômé d’université et conducteur de mototaxis

La vitesse avec laquelle se propage le Covid-19 en Guinée, avec quelques 2009 cas positifs, inquiète de plus en plus. Des citoyens de Conakry, interrogés par un reporter de Guineematin.com dans la journée de ce samedi, 9 mai 2020, n’ont pas caché leur désarroi et proposent diverses solutions pour sortir de cette situation.

Lire

Covid19 : la Guinée a désormais 2042 cas positifs

9 mai 2020 à 18 06 17 05175

Dans la soirée de ce samedi, l’Agence Nationale de la Sécurité Sanitaire a mis à jour ses statistiques. Du 12 mars au 08 mai, 2042 personnes ont été testées positives au Covid19 en Guinée avec 33 nouveaux cas enregistrés hier, vendredi 08 mai 2020, a-t-on annoncé.

Lire

Fermeture des écoles : Dr Soumahila Bayo relève plusieurs conséquences négatives

9 mai 2020 à 18 06 01 05015

Dr Soumahila Bayo, enseignant à l’Université de Sonfonia et directeur de la Chaire UNESCO Paix-Démocratie-Droits de l’Homme

Le sociologue Dr Soumahila Bayo, enseignant à l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia et directeur de la Chaire UNESCO Paix-Démocratie-Droits de l’Homme s’inquiète de la fermeture prolongée des écoles en Guinée. Une décision en vigueur depuis plus de deux mois dans le pays et qui vise à limiter la propagation de la pandémie du coronavirus. Pour lui, celle-ci va entraîner plusieurs autres conséquences négatives sur l’éducation des enfants. Il l’a fait savoir au cours d’une interview qu’il a accordée à Guineematin.com, ce samedi 09 mai 2020.

Lire

Plus de 2000 cas de Covid-19 : des citoyens de Mamou dénoncent la négligence des autorités

9 mai 2020 à 17 05 53 05535

Bachir Barry, enseignant à la retraite

Comme annoncé précédemment, la Guinée a dépassé la barre des deux mille cas positifs du Covid-19. Ces chiffres inquiètent de plus en plus les citoyens dont certains dénoncent l’incapacité du pouvoir à faire face à la maladie. Dans la ville de Mamou, des citoyens interrogés par le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture dans la journée de ce samedi, 9 mai 2020, ont exprimé leur désarroi et invité au respect des mesures barrières.

Lire

Bataille judiciaire à la CPI : les avocats du FNDC désarticulent les arguments du régime Alpha Condé

9 mai 2020 à 17 05 33 05335

William BOURDON et Vincent Brengarth, avocats français du FNDC

Communiqué : Les soussignés ont appris, par voie de presse, que le gouvernement guinéen aurait informé la CPI et d’autres organisations internationales des « agissements du FNDC ». Cette démarche, dont ils relèvent le caractère totalement invraisemblable, veut être une riposte au dépôt, le 29 avril 2020, d’un signalement auprès de la CPI en application de l’article 15 du Statut de Rome et dont il a été accusé bonne réception.

Lire

Guinée : les dessous du dégel des salaires des enseignants grévistes

9 mai 2020 à 14 02 56 05565

Aboubacar Soumah, secrétaire général du SLECG

On en sait un peu plus sur ce qui a prévalu au dégel des salaires des enseignants grévistes. Le dénouement de cette autre crise à laquelle la Guinée est confrontée depuis janvier dernier fait suite à plusieurs négociations et surtout à l’acceptation des grévistes de reprendre les cours dès après la fin du coronavirus, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Crise à l’UDD : Bienaimé Haba veut débarquer Bah Oury de la présidence du parti « il est têtu…»

9 mai 2020 à 14 02 20 05205

 

Jean Bienaimé Haba, fondateur de l’UDD, et Bah Oury, président du parti

Alors qu’il est en pleine ascension, le parti UDD (Union pour la Démocratie et le Développement) se retrouve dans une crise interne. Les relations ne sont plus en odeur de sainteté entre Jean Bienaimé Haba, le fondateur de la formation politique, et Bah Oury, son président actuel. Le premier veut « débarquer » le second de la tête du parti. Il l’a fait savoir au cours d’une interview qu’il a accordée à Guineematin.com, ce samedi 09 mai 2020.

Lire

Reprise des championnats de football : la prudence des parieurs et gérants de kiosques à jeux

9 mai 2020 à 13 01 55 05555

image d’archives

La pandémie du coronavirus a provoqué l’arrêt de tous les championnats d’Europe de football pour freiner la propagation de la maladie. Si certains pays ont décidé de ne pas reprendre, comme la France, d’autres vont le faire au début de la deuxième quinzaine du mois de mai. Cette nouvelle est diversement appréciée par les parieurs et autres gérants de kiosques à jeux de Conakry. Interrogés ce samedi, 9 mai 2020, certains d’entre eux évoquent les difficultés financières et la venue du mois de ramadan qui interdit les jeux de hasard.

Lire

Guinée : Me Béa clame l’innocence des 42 militants du FNDC déportés à Kankan

9 mai 2020 à 12 12 43 05435

Me Salifou Beavogui, avocat du FNDC

Maître Salifou Béavogui, l’un des avocats des militants du Front National pour la Défense de la Constitution FNDC (FNDC) transférés à Kankan, a rencontré ses clients dans les locaux de la prison civile hier, vendredi 8 mai 2020. En plus des quarante détenus venus de N’zérékoré, maitre Béa a également échangé avec les influents Fassou Goumou et Cécé Loua, tous mis aux arrêts suite aux violences meurtrières qui ont émaillé le contesté double scrutin législatif et référendaire du 22 mars dernier, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Guinée : l’Université Franco-arabe Al-Eamar présente son Master Finances Islamiques et Audit

9 mai 2020 à 11 11 58 05585

L’Université Franco-arabe Al-Eamar de Guinée, créée en 2006 et basée à Conakry, ne cesse d’innover dans ses programmes et par la qualité de son enseignement. C’est dans cette dynamique que l’institution d’enseignement supérieur a introduit en début d’année dans son programme le Master Finances Islamiques et Audit (FIAG). L’annonce en a été faite par le coordinateur principal dudit master, Mamadou Madany Bah, à l’occasion d’un entretien accordé à un reporter de Guineematin.com dans la journée du samedi, 02 mai 2020.

Selon nos informations, l’Université Al-Eamar de Guinée est à la croisée de deux mondes : celui de l’enseignement de la Théologie, de l’étude islamique d’une part ; et d’autre part, l’étude des Sciences Economiques et de Gestion. Pour adapter ses programmes aux exigences du moment, l’université a introduit le Master Finances Islamiques et Audit (FIAG) aux trois Licences dont elle dispose.

Mamadou Madany Bah, coordinateur principal Master Finances Islamiques et Audit (FIAG) de l’Université Al-Eamar

C’est ce qu’a fait savoir Mamadou Madany Bah, coordinateur principal dudit Master. « A côté de nos programmes traditionnels, nos deux grands départements, on a introduit un Master Finances Islamiques et Audit. Le Master est déjà instauré et les cours ont débuté en janvier dernier. L’objectif principal de ce Master est de former des cadres qui pourront aller travailler dans le domaine Bancaire, qui pourront aller travailler dans les Assurances, dans le domaine du Management et tout ce qui est cabinet et aussi former des juristes consultes ».

Par ailleurs, monsieur Bah a fait savoir que l’introduction de ce Master répond à un besoin pressant constaté sur le terrain en Guinée. « Le but de ce Master a été repensé. Entre 2012 et 2014, la Banque Islamique de Développement a financé 1350 milliards de dollars pour tous les pays africains membres de cette institution. Mais malheureusement, au niveau des 22 pays Africains, dont la Guinée, qui ont bénéficié du financement de la BID, il y a un manque criard de ressources humaines. Donc, le but de ce Master a été de répondre aux besoins socio-économiques de ces pays, surtout en Guinée. Aujourd’hui, plusieurs banques en Guinée veulent ouvrir la Finance islamique, mais n’ont pas de ressources suffisantes pour leur employabilité. Donc, ce Master Finances Islamiques et Audit (FIAG) vient pour combler ce vide », a-t-il expliqué, précisant que ceux qui sortiront de ce Master ont une chance de décrocher directement leur premier emploi.

Mamoudou Kallo, diplômé en Administration des Affaires de l’Université Al-Eamar de Guinée

Mamoudou Kallo, diplômé en Administration des Affaires, est un fruit de l’Université Al-Eamar de Guinée. Sorti major de sa promotion, l’université Al-Eamar de Guinée s’engage à lui offrir le Master Finances Islamiques et Audit. « L’Université Al-Eamar a mis une politique visant à rapprocher ses meilleurs étudiants pour le futur de l’université. Et donc, puisque je suis sortie major de ma promotion, l’université m’a approché et j’ai commencé à dispenser des cours. C’est dans cette perspective que j’ai bénéficié de ce master en Fiances Islamiques et Audit de la part des responsables de l’université. Qu’ils en soient remerciés. En tant que fruit de cette université, je demande aux jeunes diplômés en Licence à venir s’inscrire au Master Finances Islamiques et Audit (FIAG). C’est une université moderne avec des bibliothèques, une mosquée, bref toutes les commodités sont là pour un bon apprentissage dans cette université. Je les invite à venir y s’inscrire », a-t-il exhorté.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Lire

Mois Ramadan : Oustaz Chérif Diallo dit tout sur les bonnes pratiques recommandées au jeûneur

9 mai 2020 à 11 11 05 05055

Oustaz Mouhammadou Chérif Diallo, imâm à la mosquée de Koloma Soloprimo

Les fidèles musulmans ont entamé, depuis ce samedi, 9 mai 2020, la deuxième et dernière partie du jeûne du Ramadan. Ce mois est marqué par la multiplication des bonnes œuvres et le renforcement de la foi islamique. Dans un entretien accordé à un reporter de Guineematin.com, Oustaz Mouhamadou Cherif Diallo, imam central de la mosquée de Koloma, dans la commune de Ratoma, a rappelé les bonnes pratiques recommandées par le prophète Mohamad PSL pendant ce mois de pénitence.

Lire

Propagation du Covid-19 en Guinée : les pistes de solutions

9 mai 2020 à 10 10 40 05405

La Guinée a franchi la barre de 2000 cas confirmés positifs au coronavirus, selon l’Agence nationale de la Sécurité Sanitaire (ANSS). Parmi les 200 pays touchés par la pandémie du COVID-19, figure la Guinée, ébranlée par l’épidémie à virus Ebola entre 2014-2015.

Lire

Incendie au marché de N’zérékoré : le gouverneur accuse… l’imprudence !

9 mai 2020 à 9 09 41 05415

Le gouverneur de la région de N’zérékoré s’est prononcé sur l’incendie qui s’est produit le lundi dernier, 04 mai 2020, au marché central de la capitale de la Guinée forestière. Le général Mohamed Gharé a balayé d’un revers de la main toutes les spéculations qu’il y avait autour de l’origine de l’incendie, précisant qu’il a été causé par l’explosion des batteries qui servaient à alimenter les boutiques touchées en courant.

Lire