Le corps sans vie d’un jeune orpailleur a été retrouvé dans la journée d’hier, dimanche 10 mai 2020, aux environ de 16 heures, dans la mine d’or appelée Toukouron, dans la sous-préfecture de Kintinian, à Siguiri. Porté disparu depuis le jeudi, 7 mai dernier, Ibrahima Condé a été retrouvé dans un trou dans une ancienne mine d’or, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Cet orpailleur solitaire, âgé de 35 ans, était recherché par sa famille depuis le jeudi passé. Il a été finalement retrouvé, mort et en état de décomposition, dans un trou d’un mètre de profondeur. Selon nos informations, c’est l’odeur du corps décomposé qui a alerté un passant. Ce dernier a informé les habitants de Kintinian.

Interrogé par notre reporter, Sory Condé, le frère de la victime, a raconté ce qui s’est passé. « Il nous a quittés depuis le jeudi passé. On a mené l’avis de rechercher partout. C’est hier que son corps a été retrouvé. Il travaillait seul dans les mines. Là où son corps a été retrouvé aussi, c’est une mine abandonnée, presque personne ne l’exploite. Le corps était dans un trou d’un mètre en état de décomposition », a-t-il raconté.

Le corps d’Ibrahima Condé a été remis à ses parents. Au regard de l’état de son corps, il a été inhumé sur place. Aucune enquête n’a été ouverte pour élucider les circonstances de son décès.

De Siguiri, Bérété Lanceï Condé pour Guinneematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin