Madame Henriette Conté, ancien Première Dame de la République

Décédée dans la soirée du mardi, 12 mai 2020, l’ancienne première Dame de Guinée, Henriette Conté, sera inhumée demain, jeudi 14 mai, à Conakry. Les funérailles auront lieu dans la stricte intimité, en raison de l’état d’urgence sanitaire en vigueur dans le pays, a appris Guineematin.com des proches de la défunte.

« La décision a été prise par le chef de l’Etat, le président Alpha Condé. Il a demandé à ce que les funérailles se passent demain, jeudi 14 mai 2020. La levée du corps aura lieu à 9 heures à la morgue d’Ignace Deen et elle sera suivie de l’enterrement au cimetière de Cameroun. Nous ferons en sorte qu’il y ait moins de 20 personnes », a annoncé le Lieutenant-Colonel Charles Foula, chef du protocole de madame Henriette Conté.

L’ancienne première Dame est-elle morte du coronavirus ? Ses proches disent n’avoir aucune réponse pour le moment à cette question. « Je ne peux pas vous dire exactement de quoi elle est morte. Ce que je peux vous dire, c’est que j’ai parlé avec elle avant-hier. Je lui ai demandé qu’est-ce qui ne va pas, elle a dit qu’elle est fatiguée. Hier encore, je suis venu la voir, on s’est assis et on a mangé. Je suis resté dans la cour jusqu’à 16 heures », ajoute l’officier Charles Foula.

Rencontré par un journaliste de Guineematin.com, Dr Faza Diallo, le médecin qui a effectué le prélèvement sur le corps d’Henriette Conté, indique que les résultats du test ne sont pas encore disponibles. « C’est à 15 heures que les résultats du test vont sortir. Avant ça, personne ne peut dire de quoi elle est morte », a-t-il dit.

Madame Henriette Conté est une dame pour laquelle beaucoup de guinéens accordaient respect et considération. Elle s’est fait remarquer notamment pendant la crise politique de 2006-2007, en contribuant activement à trouver une solution à la situation qui était très tendue dans le pays. Elle a tiré sa révérence près de 12 ans après son époux, le général Lansana Conté, deuxième président de la Guinée.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin