Général Nouhou Thiam

Le Général Nouhou Thiam, chef d’état-major général des armées sous la transition et ancien Coordonnateur de la FOSSEPEL (Force de sécurisation du processus électoral en 2010), a répondu à l’appel du Tout Puissant Allah, dans la matinée de ce dimanche, 17 mai 2020, a appris Guineematin.com de source proche de la famille du défunt.

L’officier militaire, très proche du Général Sékouba Konaté, ancien président de la transition, aurait subi une crise de diabète. Conduit d’urgence à l’hôpital national Donka, le Général Thiam aurait perdu la vie en cours de route.

Pendant toute la matinée, la famille se demandait comment annoncer la mauvaise nouvelle à Hadja Domani Diaré, la maman du Général, elle-même maladive et très âgée.

A rappeler que le Général Nouhou Thiam, ancien membre du Conseil National pour la Démocratie et le Développement (CNDD), la junte militaire qui a pris le pouvoir en Guinée le 23 décembre 2008, au lendemain de la mort du Général Lansana Conté, était parmi les plus actifs pour l’organisation des élections « libres et transparentes » en 2010 pour transférer le pouvoir à un pouvoir civil. Certains le surnommaient « matez-les » ! L’ordre qu’il aimait donné à ses subalternes contre les manifestants… Il y a même une plainte des victimes de la torture à Hamdallaye contre lui et l’ancien gouverneur de Conakry, Sékou Resco Camara…

Mais, rares sont les officiers et personnalités qui ont dû regretter l’élection du président Alpha Condé comme Nouhou Thiam. Le nouveau pouvoir le mettra au banc des accusés de la fameuse attaque du domicile du chef de l’Etat en 211. Il fera plus de quatre ans de prison (de juillet 2011 au 03 mois mars 2016) avant de se faire libérer. A ce moment, Tibou Kamara, Bah Oury et Diallo Sadakadji, les trois exilés que le président Alpha Condé avait nommément cité dans cette affaire, avaient déjà regagné le pays et étaient aux côtés du « Professeur-Président »…

Aujourd’hui, le Général Nouhou Thiam emporte ses secrets au royaume du silence ! Est-ce qu’il y a vraiment eu un coup d’Etat ? Si Oui, était-il impliqué ? Tibou Kamara, Bah Oury, Diallo Sadakadji et Cie ont-ils réellement voulu, à un moment ou un autre, renverser le régime Alpha Condé ? L’ancien chef d’état-major général des armées ne répondra plus jamais à ces genres de question ici-bas…

Guineematin.com vous propose, ci-dessous, l’entretien que la maman du général Nouhou Thiam nous avait accordé à sa libération, le 04 mars 2016 :

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin