Le récent limogeage de Dr Cheick Taliby Sylla du ministère de l’Energie n’a pas été du goût de ses partisans à Kindia où des manifestations et des menaces contre le RPG Arc-en-ciel ont été enregistrées. Pour calmer les nerfs de ces nombreux jeunes, femmes et sages du centre-ville et de la commune rurale de Friguiagbé qui exigent son retour, l’imam de Foulayah, Elhadj Naby Laye Camara, a rencontré les protestataires dans la journée d’hier, dimanche 17 mai 2020, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Cette initiative de l’imam survient au lendemain du meeting des fils de Friguiagbé où Moualim Touré et le Premier ministre, Dr Ibrahima Kassory Fofana, ont été cités comme étant les instigateurs du limogeage de Taliby Sylla.

Entouré de femmes et de jeunes du district de Foulayah, dans la sous-préfecture de Friguiagbé, le grand imam de la localité a transmis un message de Taliby Sylla.

Elhadj Naby Laye Camara, imam de Foulayah

« Ce que notre fils vient de subir émane l’émanation du Tout Puissant. Donc, on ne peut pas être contre le président de la République ou sa décision car ce qui s’est passé est l’œuvre d’Allah, le créateur de nous tous. S’Il le veut, Il peut donner une autre fonction plus décente que son département précédent.

Alors, notre fils Dr Cheick Taliby Sylla m’a chargé de vous dire de pardonner pour ce qui lui est arrivé. C’est Dieu qui a fait qu’il soit au sein du gouvernement guinéen et son limogeage provient de Lui. Qu’il est fier des actions qu’il a eu à poser pour la République de Guinée sous l’égide du président Alpha Condé.

Il me dit de vous remercier pour votre soutien manifeste. Il vous invite à l’apaisement, de ne plus crier, de ne plus sortir pour dire quoi que ce soit. Il me charge de vous dire de rester calme et serein. Il vous demande davantage d’être croyant, de confier tout au Tout Puissant Allah. Car lui seul est capable d’agir ainsi, parce que Lui, Il ne dort pas ni ne somnole.

Il dit qu’il est fier de votre soutien à son égard, mais que nous devons tous savoir que l’écriture divine est inévitable ».

Mohamed M’bemba Condé pour Guineematin.com

Tél. : 628 51 88 88

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin