C’est un ouf de soulagement chez les enseignants grévistes, affiliés au Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG). Leurs salaires, bloqués depuis quatre mois, ont été enfin payés ce mardi, 19 mai 2020, au terme d’énormes tractations. Dans la région de Labé, c’est au total 15 enseignants grévistes, concernés par ce déblocage, qui ont été intégralement payés a appris sur place Guineematin.com à travers un de ses correspondants.

A l’instar de leurs collègues de la Guinée, les enseignants du SLECG de Labé ont perçu leurs salaires de quatre mois après une longue et pénible traversée du désert.

Mamadou Oury Hawa, Labico, le SG du SLECG Labé

Interrogé par notre reporter, Mamadou Oury Hawa Labico Diallo, secrétaire général de SLECG au niveau régional, a confirmé l’information tout en donnant des détails. « C’est effectif. Nous avons été appelés hier, nous demandant de nous rendre ce mardi matin à 10 heures à la DPE de Labé pour percevoir nos salaires de 4 mois. C’est ce qui fut fait. Tous les enseignants concernés dans cette affaire ont été payés ce mardi. Au niveau de la préfecture de Labé, nous sommes six enseignants concernés. A Lélouma, ils sont huit enseignants, et une personne dans la préfecture de Koubia. Ce qui fait au total 15 enseignants. Ils ont tous perçu leurs salaires de 4 mois qui étaient gelés ».

Pour Mamadou Hawa Labico Diallo, ce déblocage des salaires vient à point nommé pour les enseignants concernés. « La joie est au comble car nous avions beaucoup souffert. Vous n’êtes pas sans savoir que nous sommes en plein mois de ramadan. Et parmi nous, il y a des pères de familles qui doivent acheter des tenues de fêtes pour les enfants et autres membres de la famille. Néanmoins, pour le moment, notre grève est suspendue à cause du COVID-19. Mais, après cette crise sanitaire, nous allons reprendre notre mot d’ordre de grève et reprendre les négociations avec le gouvernement concernant les huit millions comme salaire de base et l’intégration des contractuels à la fonction publique », martèle-t-il.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guinematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin