Sidya Touré, président de l’UFR depuis 20 ans

L’Union des Forces Républicaines (UFR), un parti politique membre de l’opposition guinéenne, est dirigé depuis vingt (20) ans par l’ancien Premier ministre Sidya Touré. Mis à la tête de cette formation le 20 mai 2000 par son fondateur et ancien patron, l’honorable Bakary Goyo Zoumanigui, le président Sidya Touré et son équipe y ont connu des hauts et des bas.

Si le parti a su s’imposer comme troisième force politique de la République de Guinée depuis 2010 (après le parti au pouvoir, le RPG arc-en-ciel d’Alpha Condé et le principal de l’opposition, l’UFDG de Cellou Dalein Diallo), son aura et sa capacité de mobilisation se sont effrités au fil du temps en raison de plusieurs facteurs dont le principal est sans nul doute le manque de conviction qui pousse Sidya Touré à faire des va-et-vient entre l’opposition et la mouvance présidentielle. Aujourd’hui, même sa position de faiseur de roi et sérieusement concurrencée par des jeunes loups de la politique guinéenne…

Des citoyens de Matam, siège du parti, interrogés ce jeudi, 21 mai 2020, sur ces 20 ans de l’ancien Haut Représentant d’Alpha Condé à la tête de l’UFR, ont dit ce qu’ils en pensent.

Décryptage !

Aboubacar Gilbert Sylla

Aboubacar Gilbert Sylla : « Sidya Touré est une personne que j’admire beaucoup et je l’ai aimé depuis qu’il était Premier ministre de la Guinée. Vu les actes qu’il a posés, je sais que quand il sera à la magistrature suprême, il pourra faire quelque chose pour le pays. Il a apporté beaucoup de changements dans la politique guinéenne. Mais, ce que je retiens de négatif chez lui, c’est lors du second tour des élections présidentielles de 2010. Il n’a pas demandé l’avis de ses militants à la base, il s’est juste référé au sommet pour se rallier à Cellou Dalein. Quand il a fait ce choix, la majeure partie de ses militants se sentait frustrée et beaucoup ont démissionné à cause de ça ».

Idrissa Zahaba Yansané

Idrissa Zahaba Yansané : « ce que je retiens de Sidya Touré à la tête de l’UFR c’est qu’il est intègre, intellectuel et travaille très bien. Quand il était Premier ministre, on a vu ce qu’il a fait en Guinée. Malgré son statut de simple Premier ministre, il avait prouvé aux Guinéens qu’il sera capable de faire quelque chose pour la Guinée une fois à la tête du pays. C’est un président qui a des relations et travaille bien. Quand Sidya Touré est venu en Guinée, moi pratiquement, je ne connaissais pas tellement la politique. Mais, c’est grâce à lui que j’ai aimé la politique. J’ai vu en lui la solution des jeunes, c’est à grâce à lui que je suis militant de l’UFR ».

Madame Kadiatou Sylla

Madame Kadiatou Sylla : « depuis que Sidya Touré est président de l’UFR, il fait partie de la population de Matam où se trouve son siège. Tout ce qui nous arrive, il se sent directement touché. Il a ses yeux sur nous, il n’a pas de mauvais comportements. Sauf cette année, sinon pendant les autres années, Sidya Touré nous venait en aide pendant le mois Saint de ramadan. Nous ne pouvons pas parler mal de lui parce qu’on l’aime. A partir d’aujourd’hui jusqu’à demain, on l’aime. Il a créé son siège chez nous et c’est là qu’on gagne l’eau potable. Nous n’avons rien de mal contre lui ».

Propos recueillis par Siba Guilavogui pour Guineematin.com

Tel: 620 21 39 77/ 662 73 05 31

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin