Le monde culturel guinéen vient de perdre l’une de ses légendes. Le griot et chanteur international Mory Kanté a tiré sa révérence ce vendredi, 22 mai 2020, à l’hôpital de l’amitié sino-guinéenne de Kipé (Conakry). L’auteur de la célèbre chanson « Yèkè Yèkè » est mort à l’âge de 70 ans, des suites d’une longue maladie. Il laisse derrière lui un important héritage culturel.

A suivre !

Siba Guilavogui pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin