Dr Mamadou Houdy Bah, directeur régional de la santé de Labé

La ville de Labé est en alerte suite au séjour d’un militaire testé positif au coronavirus dans la capitale de la Moyenne Guinée. Les autorités sanitaires locales craignent qu’il n’ait contaminé plusieurs personnes dans cette ville, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

« C’est inquiétant parce que ce militaire est à Labé depuis le 12 mai dernier. Il est venu à Labé dans le cadre du paiement des pensions des retraités, ce qui veut dire qu’il a eu plusieurs contacts dans ce sens, car on me signale que le paiement est déjà fini », a déclaré Dr Mamadou Houdy Bah, le directeur régional de la santé de Labé.

Le responsable sanitaire explique que « ce militaire a fait son prélèvement à Conakry. Mais il n’a pas attendu les résultats de son prélèvement, il est sorti. Et maintenant quand les résultats sont sortis, on l’appelle, il dit qu’il est à Labé. Et directement, le DPS a été appelé et ensemble on s’est mis à sa recherche. Toutes les autorités militaires et civiles aussi ont été informées et on est partis à sa recherche. Quand même, il a accepté de coopérer. On l’a embarqué avec deux de ses proches qui sont considérés comme des contacts directs pour Kindia.

On est partis également désinfecter le bureau où il travaillait. On a appris aussi que quand il quittait Conakry, il était un de ses chefs hiérarchiques qui a continué sur Koundara. Comme le commandant du camp Elhadj Oumar Tall était impliqué dans la prise des décisions, directement il a appelé son collègue de Koundara pour lui tenir au courant pour rechercher cet autre contact et le ramener à Conakry pour connaître son statut », a-t-il indiqué.

A Labé, 315 militaires à la retraite, ayant reçu leurs pensions, ont été identifiés et mis en observation. En fonction des résultats des tests des contacts directs du militaire, les autorités sanitaires verront s’il y a la nécessité ou non de tester ces autres sujets contacts.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin