N’Fanssoumane Touré, préfet de Kindia

Après 30 jours de jeûne, la ville de Kindia a célébré la fête marquant la fin du Ramadan dans la plus grande sobriété cause de l’état d’urgence sanitaire. Dans la commune urbaine, les fidèles musulmans ont prié chez eux comme exigée par l’interdiction de tout regroupement. Le préfet, N’Fansoumane Touré a rendu hommage aux médecins et autres agents de santé qui sont entrain de se battre contre le coronavirus, qui frappe également Kindia, rapporte l’un des correspondants de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Contrairement aux années précédentes, la fête de l’Aïd-el-Fitr a été célébrée dans un contexte inédit marqué par l’état d’urgence sanitaire.

Dans la ville de Kindia, le préfet a mis l’occasion à profit pour s’adresser à la population du Kania. N’Fansoumane Touré a tout d’abord demandé à Dieu de nous aider à vaincre la Covid-19 avant de saluer la bravoure des agents de la santé qui sont en première ligne dans la lutte contre ce virus. « Je voudrais implorer la grâce divine d’accorder à nos défunts son paradis céleste. Aussi, que Dieu fasse à ce que ce mal naturel, ce mal social, ce mal économique, qu’est la maladie de Covid-19, disparaisse à jamais dans notre préfecture et dans le monde entier. Toute notre reconnaissance à l’endroit des agents de la santé qui se battent inlassablement pour faire recouvrer la santé de nos concitoyens hospitalisés au centre du traitement du CREMS et ailleurs ».

Par ailleurs, le préfet a invité les citoyens à observer les mesures barrières pour prévenir la maladie et rompre la chaine de contamination. « J’invite tout le monde au respect strict des mesures barrières et les recommandations faites par le gouvernement de la République et les autorités sanitaires. Avec le respect de ces mesures, nous pourrons vite chasser cet ennemi invisible dans notre préfecture et en Guinée », a laissé entendre monsieur Touré.

Pour finir, le préfet a souhaité bonne fête aux citoyens de Kindia. « Contrairement aux années passées, la fête de ramadan se célèbre dans un contexte d’urgence sanitaire qui nous impose très malheureusement de nombreuses restrictions. A tous les fidèles musulmans de Kindia, au nom de madame la gouverneure de la région, en mon nom propre, je voudrais leur adresser les vœux les meilleurs de bonne fête. Qu’Allah exauce nos prières et efface tous nos péchés… ».

De Kindia, Mohamed M’bemba Condé pour Guineematin.com

Tél. : 628 51 88 88

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin